Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 7. Episode 5.

5 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shameless

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 7. Episode 5.

Shameless (US) // Saison 7. Episode 5. Own Your Sh*t.


Comme quoi, l’histoire du machine à laver peut parfois être plus importante que tout le reste. C’est plus ou moins ce que cherche à raconter cet épisode de Shameless. Dans ce tout nouvel épisode, la série veut montrer le poids des choses et surtout ce qu’elles impliquent. Le truc qu’il y a avec cette machine à laver c’est qu’elle n’est pas anodine. En effet, elle avait été donnée à la famille Gallagher par Jimmy. D’une certaine façon, la série est en train de dire adieu aux derniers restes de Jimmy. Ce dernier a complètement disparu de Shameless (et c’est une très bonne chose) mais le dernier vestige qu’il y avait du personnage dans la série vient de disparaître lui aussi. C’est comme si le fantôme de Jimmy avait enfin été exorcisé par la série et que désormais Shameless peut aller de l’avant. Ce n’est pas bête comme image (si c’est celle que la série a voulu donner) et en plus de ça, la saison 7 est réellement là pour imposer de vrais changements. On l’a vu avec Deb et cette dernière n’est d’ailleurs pas prête d’en avoir fini avec une histoire qui pourrait bien lui causer des ennuis et lui faire perdre la garde de sa fille. On l’a vu avec Fiona et sa volonté de s’éloigner de ses frères et soeurs afin de construire sa propre vie sauf qu’elle se rend compte que ce n’est pas facile de s’imposer dans un monde qui n’a pas besoin de vous.

Je trouve que Fiona ne s’en sort pas trop mal et cette histoire de demande d’augmentation s’est avérée être un point important dans la vie d’un personnage qui ne veut pas rester au niveau auquel elle est. Elle a déjà connu une certaine forme de gloire par le passé quand elle avait une belle place et qu’elle allait se marier avec le patron (avant de coucher avec le frère de ce dernier et se retrouver ainsi à la rue). On l’a vu avec Frank qui s’est trouvé un tout nouveau business à la hauteur de ses ambitions. J’aime bien la façon dont Frank évolue cette année car cela change réellement des saisons précédentes. Il est un vrai businessman et sort un peu des chemins sinueux que la série a déjà emprunté avec lui. Cet épisode le démontre d’ailleurs très bien. Ce n’est pas exceptionnel au fond mais Shameless se cherche à nouveau cette année, comme pour se donner de nouvelles perspectives. Lip a lui aussi l’occasion de changer. On le voit très bien dans les situations que la série créée cette semaine autour de lui. Mais Shameless reste fidèle à elle-même et ne bouscule pas la dynamique qu’elle a déjà ancré dans sa propre histoire. Accessoirement, d’autres intrigues viennent faire leur apparition mais je ne suis pas sûr qu’elles soient si passionnantes que ça.

Je pense à celle de Carl. Ce dernier est quelqu’un que j’aime bien car j’aime bien la famille Gallagher mais il se retrouve dans cet épisode embourbé dans une intrigue qui n’est pas spécialement à la hauteur des attentes que l’on aurait pu avoir avec lui. Il en va de même avec Kevin et V par exemple. Ces deux là sont toujours présents dans Shameless alors qu’au fond Shameless n’a plus besoin d’eux. Je ne comprends pas leur utilité et je crois que les personnages eux-mêmes le savent pas pourquoi ils sont encore là. Enfin, nous avons Ian. La série parvient à explorer des choses intéressantes sur le monde LGBTI en construisant le monde de Ian autrement que celui que l’on a connu jusqu’à présent. C’est une assez bonne nouvelle, mais il y a encore des choses à décanter avant que Shameless n’explore véritablement tout ce qu’elle a le potentiel de faire.

Note : 6.5/10. En bref, la saison continue d’être intéressante malgré quelques couacs ici et là sur certains personnages. Un évènement permet cependant à Shameless d’aller enfin de l’avant…

Commenter cet article