Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 7. Episode 8.

27 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shameless

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 7. Episode 8.

Shameless (US) // Saison 7. Episode 8. You Sold Me a Laundromat, Remember ?.


Ces derniers temps on parle beaucoup machine à laver dans les séries. Entre l’épisode 1.07 de This is Us et Shameless, on est confis. Mais ce que cet épisode cherche aussi à rappeler c’est que Kevin et V sont des personnages essentiels à Shameless. Ils sont là depuis le début et permettent également de voir que la famille Gallagher appartient à un monde beaucoup plus grand que leurs petites personnes. Sauf que Kevin et V n’ont pas vraiment su se frayer un chemin au fil des épisodes qui rend leurs personnages passionnants. Leurs intrigues restent très secondaires et sont souvent là pour boucher des trous. Des trous qui pourraient être rempli d’autres aventures pour les Gallagher, surtout quand on voit la piètre qualité des intrigues que Kev et V se coltinent cette année. Etrangement, cet épisode change de direction et permet de leur redonner une vraie place au sein de Shameless. Cet épisode est alors un brin plus frais que les précédent et sort un peu des sentiers battus et rebattus par la série depuis des années. Les changements opérés dans cet épisode sont bons car ils permettent d’apporter un vrai vent de fraîcheur. Au delà de Kev et V qui parviennent à retrouver une place intéressante dans l’univers de Shameless, le tout accompagné d’un brin de folie là aussi le bienvenu, les autres personnages ont eux aussi des choses à raconter.

Notamment Fiona qui se retrouve avec une laverie automatique sur les bras. C’est une bonne histoire qui va permettre au personnage de tenter de réussir d’elle-même. Je sais bien que tout n’est pas parfait dans cette intrigue mais j’ai envie de la voir réussir avec la sueur de son front, pas en claquant des doigts non plus. Fiona a besoin de réussir mais en travaillant réellement. Cela pourrait donner au personnage un tout nouvel intérêt et nous donner l’impression que Shameless a bien d’autres choses à faire avec elle qui ses sempiternelles relations amoureuses pompeuses que l’on se coltine depuis des années maintenant. Sa relation avec Frank est intéressante même si l’épisode ne cherche pas à faire un lien direct entre les deux. Fiona et son père ne sont pas les personnages qui s’entendent le mieux et on le sait clairement. C’est aussi pour cela que Frank parvient à reprendre du poil de la bête cette semaine après que Shameless nous ait donné l’impression qu’il avait été complètement abandonné de nouveau dans l’épisode précédent. Finalement, si Shameless a quelques intrigues ici et là séduisantes (Lip, Ian et son homosexualité et la culture qui va avec, Carl et Frank, etc.) certaines histoires stagnent un peu trop. L’histoire de Deb par exemple aurait pu évoluer drastiquement mais reste un peu trop en retrait à mon goût. Dommage.

Note : 8.5/10. En bref, un solide épisode qui change de ce que la série a pour habitude d’offrir.

Commenter cet article