Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shooter. Saison 1. Episode 2.

29 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shooter

Critiques Séries : Shooter. Saison 1. Episode 2.

Shooter // Saison 1. Episode 2. Exfil.


Bob Lee Swagger a enfin l’occasion de montrer ses capacités dans ce second épisode. Il ne veut pas tomber sans se battre et il a bien raison. Et s’il doit éliminer des gens et montrer le vrai visage d’autres, alors il n’a pas froid aux yeux. Après la fin du pilote, je dois avouer que je m’attendais à un second épisode un poil plus rythmé. On sent que Shooter cherche déjà à gagner du temps. Les scènes en prison ne sont pas toutes passionnantes mais c’est aussi peut-être car les discussions de café du commerce en prison ce n’est pas ce que je préfère non plus. Fort heureusement encore qu’il y a aussi de l’action, dont le téléspectateur avait réellement besoin afin de pouvoir se motiver pour de futurs épisodes. Omar Epps continue d’être détestable. Ce qui est bon car c’est clairement le but de son rôle. Il est tellement bon dans ce rôle que l’on a déjà envie de détester Isaac. Bien que l’on ne connaisse pas encore toute l’histoire, on peut se demander pourquoi il a voulu faire tomber celui qui le considérait comme son mentor. La façon dont notre héros s’évade est un peu too-much. Disons que c’est un peu facile de s’évader d’une prison de cette façon en se battant avec un garde et ensuite en assommant tout le monde sur le passage pour ouvrir des portes. Mais l’idée reste intéressante malgré tout car je n’aurais pas tenu un épisode de plus si Shooter avait décidé de continuer son récit en prison. La prison ne réussi pas à la série et pour une telle histoire, cela confine un peu trop le héros.

C’est comme quand Jack Bauer était arrêté et que durant un épisode les choses n’avançaient pas. C’est la même chose. Il se trouve par ailleurs dans cet épisode que le Président n’est pas la seule personne qui a été tuée. Le Président de l’Ukraine a lui aussi été assassiné. J’ai envie de comprendre un peu plus de cette histoire de conspiration mais la justification pourrait être russe. En effet, les Etats-Unis et l’Ukraine, ce ne sont pas spécialement les meilleurs alliés de la Russie. Mais on verra ce qui se passe dans les prochains épisodes car pour le moment je reste assez septique. Shooter a su démontré qu’elle avait envie que les choses bougent mais cela stagne pas mal encore. J’ai aussi envie de savoir pourquoi Isaac s’est donné autant de mal pour faire en sorte que Bob Lee soit accusé de ce meurtre. Et Bob Lee compte bien savoir ce que tout cela cache réellement. Finalement, si Shooter semble aller dans la bonne direction, l’épisode passe pas mal de temps sur des trucs qui manquent cruellement de rythme et/ou n’ont strictement aucun intérêt. Les passages en prison sont assez ennuyeux (hormis celui qui apporte un brin d’action à l’ensemble bien évidemment). Reste à savoir comment la série va évoluer désormais en espérant que le récit prenne un peu plus de caractère.

Note : 4.5/10. En bref, j’ai envie d’être indulgent avec Shooter mais j’ai un peu de mal avec un tel épisode.

Commenter cet article

cristo 29/11/2016 22:11

euh, je crois que vous avez louper un chapitre, le président américain ne meurt pas. Juste le président Ukrainien.
A moins que ce soit moi qui ai loupé quelque chose, lol

cristo 29/11/2016 22:11

euh, je crois que vous avez louper un chapitre, le président américain ne meurt pas. Juste le président Ukrainien.
A moins que ce soit moi qui ai loupé quelque chose, lol