Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supergirl. Saison 2. Episode 6.

16 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supergirl

Critiques Séries : Supergirl. Saison 2. Episode 6.

Supergirl // Saison 2. Episode 6. Changing.


Cette semaine, Supergirl a décidé d’ouvrir son coeur. En effet, la série va enfin parler de l’homosexualité d’Alex. Cette dernière va faire son coming out après de sa soeur Kara au travers d’une très jolie séquence qui vient aussi rappeler pourquoi Supergirl est une série aussi mignonne et sympathique. Pourtant, « Changing » est un épisode un peu étrange sur les bords. En grande partie par rapport à l’angle un peu plus horrifique que l’on nous propose dans la première partie de l’épisode. Mais aussi car la série continue de faire de gros changements pour cette saison 2 dans le récit, les personnages et la façon d’opérer les choses. L’an dernier, les épisodes avaient tendance à jongler entre la vie professionnelle et personnelle de Kara/Supergirl, avec CatCo, sa vie de superhéroïne et le DEO. Désormais, la série s’intéresse un peu plus à une sorte d’équipe qui combat le crime, un peu comme ce que font Arrow et Flash. Le passage sur The CW a donc eu du bon dans la dynamique entre les personnages. Les secondaires sont ainsi mieux exploités dans le récit et l’ensemble fonctionne bien mieux comme c’est actuellement. Tout cela est d’autant plus visible au travers de l’histoire de James notamment.

Si James n’entre pas forcément dans la mécanique de la première saison de Supergirl, je trouve que la série ajuste son histoire intelligemment et parvient à faire quelque chose de complètement différent cette année. La saison 2 fonctionne mieux que la première, c’est indéniable mais le vilain est aussi sous développé cette semaine, comme c’est le cas depuis le début de la saison. Cela n’est pas problématique puisque globalement Supergirl ne s’en sort pas trop mal mais j’aurais préféré que l’histoire du Dr Jones se transformant en monstre géant soit un peu mieux développée. C’est logique, on a aussi envie de connaître la vie des vilains. C’est quelque chose que Smallville parvenait à sa faire intelligemment à sa façon. Les vilains avaient toujours une place à laquelle on pouvait apprendre à les connaître. Là où Supergirl gagne des points cette semaine c’est avec l’histoire d’Alex. J’aime bien qu’elle montre une part plus vulnérable d’elle, ses sentiments. D’autant plus que l’histoire d’Alex se ressent comme quelque chose d’ancré dans le réel. Le fait qu’elle accepte d’avoir des sentiments pour Maggie permet à Alex de réaliser qu’elle a nié quelque chose au fond d’elle même, en l’occurence son homosexualité. Elle a choisit de penser qu’elle entrait dans un moule qui n’était pas le sien mais justement, Kara et Alex partagent de jolis moments ensemble et la relation entre les deux soeurs en ressort grandie.

Note : 7/10. En bref, un joli épisode sur l’acceptation de soi.

Commenter cet article