Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 4. Episode 7.

13 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 4. Episode 7.

The Blacklist // Saison 4. Episode 7. Dr Adrian Shaw.


Et c’est reparti ! Alors que l’on pensait avoir trouvé le père de Liz, il se trouve que les tests ADN de cet épisode révèlent que Kirk et Liz n’ont aucun lien de parenté. Je pense qu’il est temps pour aller de l’avant. Cela fait maintenant 4 saisons que The Blacklist traine cette histoire de père de Liz et sincèrement cela commence à me courir sur le haricot. J’aurais préféré que Kirk soit le vrai père de Liz mais que cela soit la pire des pourritures. Red sait des tas de choses qu’il ne dit pas de son côté et cela devient d’autant plus irritant. Tout cela permet bien évidemment de remettre sur le devant de la scène le fait que Red pourrait bien être le père de Liz. Après tout, aucun test ADN n’a été fait pour confirmer ou infirmer quoi que ce soit. Cependant, je ne sais même pas si j’ai réellement envie de savoir alors que ce qui me motive c’est plus la façon dont la série va parvenir à aller de l’avant s’il est son père ou non. L’histoire entre Kirk et Red est vraie par contre, ce qui est logique compte tenu de l’histoire développée depuis le début de la saison. Si la relation complexe entre les deux hommes est passionnante, elle donne aussi des perspectives cette semaine pour évoluer dans la seconde partie de la saison. Il y a bien plus dans The Blacklist que l’on ne pourrait l’imaginer mais c’est comme ça depuis le début de la série.

L’histoire de Red et du Dr Adrian Shaw est là aussi intéressante. La série aime transformer des idées en des boules mystères. C’est toujours sympathique de voir une série qui sait s’amuser avec ses personnages et je pense que The Blacklist parvient encore à la faire malgré la déception d’apprendre que Kirk n’est pas le père de Liz, créant à nouveau une intrigue que l’on a déjà l’impression d’avoir fait encore et encore des dizaines de fois. Dans The Blacklist, tout le monde est forcément derrière Red. Red a toujours un train d’avance sur tout le monde ce qui parfois un peu trop facile. Certes, Red est un vrai manitou capable de tout faire en claquant des doigts mais franchement, parfois c’est un peu incohérent. C’est cependant toujours sympathique de voir Red dans son travail (si l’on peut appeler ça un travail). James Spader s’amuse tellement avec ce personnage que les séquences sont toujours délicieuses, délivrant ses répliques ciselées avec un aplomb que lui seul pouvait avoir. L’acteur me rappelle énormément ce qu’il incarnait déjà plus ou moins dans un registre différent dans Boston Legal. Ce que je me demande cependant c’est si Red et Alexander sont frères… Ce pourrait être une révélation sympathique mais encore une fois, je sais que de telles choses ne vont pas se passer. Allez, on va espérer que The Blacklist nous donne rapidement des réponses car elle commence à tourner autour du pot.

Note : 5.5/10. En bref, déception.

Commenter cet article

Laurent Fendom 13/11/2016 23:02

Franchement cette séire commence a me saoulé, il aurait du tué Elisabeth pour de bon , la franchement j'en suis a un stade ou connaitre ses origines ne m'intéresse pas et le scénario est un peu trop systématiquement le meme, c'est à dire cas de la semaine donc un nom sur la liste plus la vie d'Elisabeth et Redington dans son role de master mind