Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 3. Episode 5.

2 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 3. Episode 5.

The Flash // Saison 3. Episode 5. Monster.


La série commence à faire des épisodes indépendants afin de raconter des histoires de monstres de la semaine. « Monster » est parfait pour ce genre de boulot même si au fond toute l’affaire autour du monstre n’a rien d’exceptionnel. Elle suit le même chemin que beaucoup d’autres histoires développées dans The Flash, notamment celles avec des gros monstres pas très jolis à voir. L’épisode a cependant d’autres choses à jouer. A commencer par la relation entre Barry et Julian Albert à la CCPD. Ce n’est pas ce que The Flash a de mieux à offrir. Sincèrement, ce n’est pas que je n’apprécie pas Julian Albert mais disons qu’il y a tellement de choses plus intéressantes qui se jouent en parallèle. « Monster » tente alors d’utiliser cette relation sur l’affaire de la semaine mais le tout est assez compliqué. En grande partie car finalement Julian n’est pas le meilleur personnage de tous. C’est d’autant plus fun que les chemins de Julian et Barry en The Flash vont se croiser dans l’épisode. Si la relation entre les deux hommes à la ville n’est pas au beau fixe, Julian apprécie ce que fait The Flash plus qu’il ne semble apprécier ce que fait Barry à la CCPD. Mais la scène entre Julian et Barry à la fin de l’épisode fonctionne très bien. C’est ce genre de moments qui parvient à rendre cet épisode un peu plus remarquable qu’il n’aurait pu l’être s’il n’était là que pour faire du remplissage.

Surtout que le monstre de la semaine donnait l’impression d’être dans l’une des dernières aventures de Scooby Doo. J’adore Scooby Doo ne vous méprenez pas mais disons que compte tenu de certaines affaires traitées par le passé, celle-ci est parfois un peu trop simpliste et donc pas assez exceptionnelle à mon goût. Accessoirement, cet épisode permet de développer deux intrigues importantes de la saison. La première est celle du nouveau Harrison Wells. Il se trouve que ce dernier n’y connaît rien à la science. Il est donc là pour jouer le maître d’orchestre, rien de plus. Fort heureusement pour nous que Cisco s’y connaît car sinon on serait bien embêter. Mais le nouveau Wells est vraiment fun. L’introduction de l’épisode avec les cafés et le petit-déjeuner était un vrai moment amusant qui permet de détendre l’atmosphère avant la suite de l’épisode. Le développement du nouveau Wells était important de toute façon mais ce n’est pas la seule chose que The Flash fait. Nous avons le développement de l’histoire de Caitlin qui se transforme en Killer Frost, comme son double dans Earth-2. Caitlin est l’une des intrigues les plus intéressantes de cette saison 3 pour le moment alors ce serait dommage de la laisser partir. L’évolution que The Flash est en train de prendre me plaît et change de ce que l’on a vu les deux années précédentes. Caitlin avait besoin de ça pour évoluer et la série le lui a servi sur un plateau.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode sympathique qui repose surtout sur les intrigues de la saison plus que sur le cas de la semaine.

Commenter cet article