Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 3. Episode 6.

16 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 3. Episode 6.

The Flash // Saison 3. Episode 6. Shade.


Le problème de « Shade » c’est que la série n’a pas réussi à faire grand chose de bien exceptionnel avec le temps qui lui était imparti. En voulant faire évoluer toutes les petites intrigues qu’il y a de développées cette année, la série ne laisse alors aucune place au vilain (qui est pourtant le titre de l’épisode). Shade n’est pas un vilain qui compte vraiment mais d’un autre côté je trouve que The Flash laisse un peu trop de côté cette partie là de la série. Son côté procédurier avec le monstre de la semaine ne fonctionne pas comme auparavant. La série veut donner toujours plus de place aux personnages et se heurte donc à ce genre de problèmes. Ce qui est vraiment dommage car je suis persuadé qu’ils auraient pu faire les choses autrement. Je ne dis pas que cet épisode est mauvais ou bien qu’il ne fait pas bouger les choses mais ce n’est peut-être pas de la meilleure des façon. La dynamique entre les personnages n’est pas suffisante pour porter tout cet épisode dans le bon sens. Ce que j’aurais apprécié c’est que The Flash se rende compte qu’elle ne peut pas déroger à sa propre mécanique si c’est uniquement en mettant le vilain de la semaine au second plan. Du coup, l’épisode revient sur Barry et les erreurs de son passé (au plutôt du début de saison).

A côté de ça, Caitlin va enfin révéler à tout le monde ses pouvoirs. Je me demande ce que The Flash va bien pouvoir faire de ce point de vue là mais la pauvre, je me demande si elle ne va pas se transformer en vilain. Elle se sent seule etc. et c’est un point de départ très classique pour une série de ce genre là. Il me semble que l’on avait déjà vu une intrigue similaire dans Smallville. Je ne serais donc pas surpris que Caitlin se sente rejetée alors que pas du tout. Wally de son côté profite de son temps à l’écran lui aussi pour développer sa propre histoire. Si dans l’ensemble je suis compte de ce que The Flash tente de faire, je ne suis pas le plus grand convaincu non plus. Le problème c’est que l’on ne sait pas où est-ce que la série veut aller pour le moment. Elle talonne des tas de choses dans cet épisode, tente même de donner des directions à chacun des personnages mais le tout ne fonctionne pas toujours comme l’on pourrait l’espérer et c’est bien là ce qu’il y a de plus problématique. Malgré tout, je suis persuadé que The Flash a encore de belles choses à faire malgré la faiblesse de cet épisode. Wells continue d’apporter un brin de folie dont The Flash avait réellement besoin. Je pense que le nouveau Wells, même s’il est con comme un balai, apporte un truc que les autres Wells n’ont jamais apporté et pourrait permettre à tous de se souder les uns aux autres mieux que jamais.

Note : 4.5/10. En bref, je suis déçu que la série laisse son vilain de la semaine au fond d’une boîte.

Commenter cet article