Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hawaii Five 0 (Saison 7, épisodes 3 à 6) : Dans la tête du tueur…

5 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hawaii Five 0

Hawaii Five 0 (Saison 7, épisodes 3 à 6) : Dans la tête du tueur…


Hawaii Five 0 continue de démontrer que cette saison est là pour nous offrir des épisodes avec de l’action omniprésente. J’ai de ce fait adoré l’épisode 4 par exemple qui plonge McGarrett dans les problèmes. Tout l’épisode est ultra rythmé, ne laissant jamais de place pour l’ennui. Mais ce n’est pas la seule chose intéressante que Hawaii Five 0 ait à nous offrir dans ces 4 épisodes. En effet, que cela soit l’épisode 6 spécial Halloween (qui n’a pas été réalisé par un maître de l’horreur cette année, à mon grand regret) ou même un épisode plus tendre et riche en émotions (7.03), Hawaii Five 0 sait à chaque fois jongler entre les intrigues et les personnages intelligemment. L’une des choses que je préfère avec Hawaii Five 0 c’est sa capacité à toujours utiliser ses personnages en les intégrant au mieux dans les intrigues. En effet, je pense qu’il n’y a pas un épisode où les personnages ne sont pas mis en danger par un cas de la semaine ou bien dans lequel ils ne sont pas indirectement impliqués. La série s’efforce à nous offrir quelque chose de toujours travaillé. Si parfois Hawaii Five 0 n’est pas vraiment là pour nous surprendre et qu’elle se met en pilote automatique, j’ai l’impression que les scénaristes ont pris cette saison 7 comme un challenge pour nous offrir quelque chose de légèrement différent.

L’une des autres forces de Hawaii Five 0 est d’avoir toujours su utiliser intelligemment certaines thématiques dont Halloween. Alors certes, je veux bien concéder le fait que cela faisait un bout de temps que je n’avais pas vu un bon épisode d’Halloween dans la série mais celui-ci (7.06) était brillant. Il enchaîne les surprises et les références tout en nous proposant quelque chose de réellement différent et efficace. Hawaii Five 0 nous propose alors quelque chose à mi chemin entre Orange Mécanique, Massacre à la Tronçonneuse et tout un tas d’autres films d’horreurs. La référence fonctionne d’autant plus que la série conserve en parallèle tout ce qui fait son succès d’un point de vue plus léger. Le grand retour de Masi Oka (avec une barbe !) est déjà un grand moment. Si je n’ai jamais été un grand fan de cet acteur, son retour avait pas mal de sens dans cet épisode. Hawaii Five 0 en profite alors pour nous offrir un spectacle assez amusant, à mi chemin entre le film d’horreur et une sorte de moment plus délirant. Même Jorge Garcia avec son costume a de quoi faire rire. Ce n’est pas toujours facile de raconter de nouvelles aventures et même si des épisodes aussi bons que l’épisode 7.04 se ressemblent avec d’autres épisodes de la série, globalement j’aime beaucoup.

Peut-être aussi car je n’avais pas besoin de beaucoup plus dans Hawaii Five 0. Le seul épisode un peu décevant dans cet ensemble est probablement l’épisode 7.05. Non pas qu’il n’y a pas d’action ou que les personnages ne sont pas bien utilisés mais disons qu’il manque un petit truc qui aurait pu faire son effet. Au fil des épisodes, la saison tente de faire évoluer l’histoire de la saison et de ses personnages car le principe le plus important après 7 ans reste les relations que les personnages peuvent entretenir les uns avec les autres. Si dans l’attente de la suite de la saison les choses semblent fonctionner, Hawaii Five 0 a en tout cas démontrer une vraie grande qualité cette année : sa capacité à apporter du sang neuf dans des intrigues et des personnages qui pourraient rapidement devenir redondantes. On a déjà pu voir cela par le passé dans d’autres séries et Hawaii Five 0 a déjà aussi connu des saisons un peu faibles. On sent que les scénaristes peuvent tout raconter et qu’ils n’ont plus rien à prouver. On sent le scénario plus libre et les intrigues moins redondantes et pompeuses. Mine de rien, être en saison 7 et dans une position automatique confortable rend confortable tout le monde. Reste à voir si ces 4 épisodes (de qualités différentes) ne sont qu’une sorte de mirage dans une saison qui peut encore être jonchée de mauvaises choses.

Et c’est bien là le problème. Mais McGarrett et Danny continuent d’incarner avec brio ce duo de flics à l’américaine, un peu suranné sur les bords mais toujours judicieux. On ne pouvait pas attendre moins de la part de Hawaii Five 0 et c’est probablement pour cela que la série fonctionne aussi bien. Car il y a une certaine forme de nostalgie au milieu de cet océan de modernité. Car les Five 0 ne fonctionnent pas comme des vieux flics, ils sont modernes dans leur façon de faire et la technologie est à tous les coins de rue. Mais tant que Hawaii Five 0 saura rester originale, alors la série pourra continuer de nous faire plaisir et nous divertir. Je n’ai pas besoin d’affaires compliquées comme c’était le cas lors de la saison 2 et 3 avec Terry O’Quinn dans les parages. Non, Hawaii Five 0 a besoin d’une histoire simple qui ne demande pas trop de réflexion à des téléspectateurs qui sont là pour voyager et passer un bon moment.

Note : 6.5/10. En bref, la saison poursuit son bout de chemin.

Commenter cet article