Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Designated Survivor. Saison 1. Episode 8.

2 Décembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Designated Survivor

Critiques Séries : Designated Survivor. Saison 1. Episode 8.

Designated Survivor // Saison 1. Episode 8. The Results.


En gérant une crise d’ampleur nationale, le Président Kirkman est enfin devenir un Président à la hauteur et surtout quelqu’un de différent, capable de prendre des décisions importantes. La série se concentre cette semaine sur plusieurs éléments permettant de mettre en exergue la personnalité du Président. Je crois que la meilleure façon de décrire Designated Survivor est un mélange entre A la maison Blanche et 24. Il y a des éléments des deux séries et je dois avouer que l’ensemble fonctionne assez bien. Si la série a connu des bas, cet épisode est clairement là pour réconcilier tout le monde même s’il arrive un peu trop tard compte des audiences déclinantes de la semaine de semaines en semaines. Au bout d’un moment, Designated Survivor est déjà en train de faire les mêmes scores que Nashville qui a été annulée à la fin de la saison 4 par ABC (avait d’être repêchée par CMT). L’histoire de Leo n’est pas passionnante et ça on le sait depuis un sacré bout de temps. Je ne sais pas trop pourquoi Designated Survivor a donné autant de temps à de telles intrigues. Leo prouve l’amour qu’il porte à son père en refusant d’ouvrir l’enveloppe des résultats du test de paternité. Je ne suis pas sûr et certain que cela soit ultra intéressant.

C’est un classique de séries dramatiques avec une histoire familiale derrière et je ne pense pas que cela aurait changé grand chose de le savoir ou non car personnellement je m’en moque complètement. C’est le reste de l’épisode qui fonctionne très bien. La menace d’élections est une façon de nous tenir en haleine du début à la fin de l’épisode, tout en création des situations impossibles afin de forcer Kirkman à réagir. Ce dernier n’a pas vraiment montré qu’il était un homme capable de prendre de grosses déceptions ces derniers temps. Pourtant, il en est réellement capable comme le prouve « The Results ». Kirkman, après avoir vu le discours de la fille de la femme morte de l’attaque, décide de prendre les choses en main et il a bien raison. Il fallait de toute façon à un moment donné que Designated Survivor arrête de tourner autour du pot et donne à Kiefer Sutherland quelque chose à incarner plutôt que ce Président patte molle qu’il a été plus ou moins à un moment donné de la saison. Finalement, la série continue aussi de nous tenir en haleine avec le reste des intrigues de la saison. La conspiration est un élément facile de Designated Survivor qui ne lui a pas toujours réussi. Par chance, cet épisode prouve que la série est capable de faire d’autres choses ce qui est assez rassurant.

Note : 8.5/10. En bref, Designated Survivor permet de solidifier les personnages et de consolider les intrigues.

Commenter cet article