Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jour Polaire - Midnight Sun. Saison 1. Pilot (France / Suède).

3 Décembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Jour Polaire, #Midnight Sun

Critiques Séries : Jour Polaire - Midnight Sun. Saison 1. Pilot (France / Suède).

Jour Polaire - Midnight Sun // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Canal + continue de proposer des créations originales inédites chaque année et Jour Polaire est la dernière en date. Créée par Mans Marlind (Bron/Broen) et Bjorn Stein (Bron/Broen), la série est une co-production franco-suédoise qui parvient à utiliser au mieux ses décors et ses personnages afin de nous plonger au coeur d’une histoire qui n’est pourtant pas la plus originale du monde. En effet, Jour Polaire reprend plus ou moins les us et coutumes des thrillers scandinaves (je pense notamment à Bron/Broen qui a été créée par les créateurs de … Jour Polaire). Le mélange des nationalités pour le casting permet à la série de nous offrir un melting-pot assez surprenant de personnalités. Cela permet également de parler de la culture des différents pays représentés par le casting de la série, tout en proposant de parler également de certains problèmes sur le sol suédois. Pour autant, Jour Polaire ne brille pas non plus. Si la série reste globalement sympathique dans ce qu’elle a à proposer ici, notamment car les paysages sont magnifiques, je me demande si cela peut réellement durer huit épisodes et savoir tenir le rythme. Le rythme de ce premier épisode est assez contemplatif par moment, notamment pour montrer les démons de Kahina Zadi. Le coup du clou dans la main était un peu too-much à mon goût malgré tout.

Au cœur de l’été arctique, à Kiruna, ville suédoise du cercle polaire, est perpétré le meurtre violent et mystérieux d'un citoyen français. Très vite, Kahina Zadi, capitaine française de l'Office central pour la répression des violences aux personnes, est immédiatement dépêchée sur place afin de mener l’enquête avec la police locale et plus particulièrement avec le procureur Anders Harnesk.

Mais Jour Polaire c’est avant tout des traditions, des cultures différentes qui se retrouvent jointes par une histoire de meurtre. Certaines images savent nous mettre rapidement dans l’ambiance comme le moment où dans la seconde partie de l’épisode le corps d’un homme ensanglanté est retrouvé après qu’il ait été mutilé. Cette histoire de meurtres n’est pas sans rappeler le sadisme des films et séries scandinaves. Nous avions également eu Les Enquêtes du Département V qui pourrait par moment ressembler à Jour Polaire. La série se repose assez souvent sur son duo principal (comme dans Bron/Broen). Leïla Bekthi (Tout ce qui brille) et Gustaf Hammarsten (Brüno) parvient à nous engager dans l’histoire de façon assez fluide. Finalement, avec une petite histoire de meurtre correcte, Jour Polaire parvient à aller bien au delà. Notamment nous permettant de découvrir la culture Sami, de plonger dans des décors que l’on n’a pas souvent l’occasion de voir (même dans les séries suédoises). Je me demande comment les épisodes suivant vont évoluer mais j’ai peur que les grosses ficelles narratives introduites dans cet épisode ne lui soit fatale.

Note : 6.5/10. En bref, une série encourageante.

Commenter cet article