Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Lethal Weapon. Saison 1. Episode 8.

6 Décembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Lethal Weapon

Critiques Séries : Lethal Weapon. Saison 1. Episode 8.

Lethal Weapon // Saison 1. Episode 8. Can I Get a Witness ?.


Cela fait vraiment bizarre d’enchainer Rectify et Lethal Weapon. De voir Clayne Crawford dans deux rôles complètement opposés l’un de l’autre c’est un choc assez surprenant. Mais au fond c’est une bonne nouvelle car Lethal Weapon et Rectify sont tellement différentes l’une de l’autre que l’acteur prouve qu’il est capable d’incarner des tas de choses différentes. Si les histoires personnelles de nos héros ne sont pas toujours brillantes, elles ont en tout cas le mérite d’être suffisamment fun pour nous faire passer un agréable moment. J’aime bien ce que Lethal Weapon fait cette semaine avec cette histoire de vol dans un casino. Cela permet à la série de raconter une autre histoire de façon toujours aussi amusante. Car oui, c’est ce qui fonctionne le mieux là dedans. Quand je comparais la semaine dernière Lethal Weapon à Hawaii Five 0, cet épisode prouve qu’au fond les deux séries se ressemblent en plus d’être complètement différentes. C’est paradoxal et pourtant c’est ce que j’ai ressenti. Plus le temps passe et plus Lethal Weapon parvient à se créer une vraie identité. Cela ne change pas nécessairement de ce que l’on a pour habitude de voir dans le registre policier mais cela fonctionne assez bien dans son ensemble pour que l’on passe en tout cas un bon moment.

Murtaugh est mon personnage préféré de Lethal Weapon (enfin, je pense, on verra à la fin de la saison). Ce personnage a tous les atouts d’un bon personnage, tant dans l’humour que dans le dramatique. Il fait même des trucs auxquels on ne s’attend pas du tout. Je pense notamment à ce qui se passe dans l’appartement de Christy. Dans ce genre de moment, on a l’impression que Murtaugh se transforme en super-héros de Lethal Weapon. Bon, j’y vais un peu fort je vous l’accorde mais ce n’est pas très loin de ça. C’est généralement Riggs qui est le plus bourrin des deux mais quand Murtaugh montre les griffes, Lethal Weapon parvient encore une fois à changer notre perception des personnages et de l’univers. Cet épisode laisse d’ailleurs plus de place à Murtaugh qu’aux autres personnages ce qui change de ce que j’avais imaginé au départ. Cela ne veut pas dire que Lethal Weapon perd le duo, mais disons qu’il est un peu moins dessiné que dans les épisodes précédents. Personne ne perd de son humour non plus et l’épisode est suffisamment bourré de surprises pour que l’on passe un bon moment. On ne s’ennui donc pas une seule seconde, on a juste envie d’en voir encore un peu plus. J’espère vraiment que la série va tenir la route sur FOX et que cette dernière va pas l’envoyer au casse pipe car elle tient ici une série avec un vrai potentiel à explorer.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode fun qui met Murtaugh sur le devant de la scène. Réussi.

Commenter cet article

madced 10/12/2016 13:59

je viens de le voir aussi ds la nouvelle production netflix, spectral