Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 5. Episode 1.

21 Décembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 5. Episode 1.

Nashville // Saison 5. Episode 1. The Wayfaring Stranger.


Nashville est de retour. Pour le meilleur comme pour le pire. Alors que ABC avait annulé la série après 4 saisons (et que finalement la série qui la remplace est en train de faire les mêmes scores), CMT a récupéré la série pour une saison 5 en réduisant les coûts bien évidemment. On reprend alors l’histoire trois semaines après le crash d’avion et la série ne nous laisse pas attendre bien longtemps avant de savoir si Juliette est en vie ou non. Bien entendu, elle n’est pas morte. Elle est imbattable. J’ai bien aimé voir la réaction de chacun face au crash de l’avion de Juliette avant que l’on ne sache ce qu’il était en train d’advenir d’elle. C’est un premier épisode sympathique qui respecte ce que l’on a pu voir de la série. Juliette est en vie mais pas dans un parfait état non plus, à la fois mentalement et physiquement. Je me demande ce que les scénaristes de Nashville ont envers ce personnage mais ils aiment la torturer dans tous les sens du terme. La série se concentre alors à nouveau sur la relation entre Juliette et Avery. Je me demande si la série va enfin faire évoluer cette relation ou continuer de jouer au chat et à la souris (ce qui serait vraiment dommage). J’ai bien aimé les scènes avec Juliette et Rayna également, surtout que l’on ne va pas profiter de Connie Britton cette année comme on a pu profiter d’elle jusqu’à présent dans Nashville.

Si ce premier épisode n’est pas exceptionnel, il nous permet surtout de renouer avec ce que l’on aime dans cette série et pourquoi on l’aime par la même occasion. Je ne sais pas trop ce qu’ils comptent faire et les pistes lancées pour la saison ne sont pas toutes particulièrement excitantes non plus. Ce dont je n’ai pas envie c’est de la saison de trop. Rayna a du mal alors que Highway 65 se retrouve dans une situation financière désastreuse (notamment à cause du contrat de Maddie et de New York). Si la série joue avec ce qu’elle connaît, c’est presque dommage que les pistes de la saison semblent répéter des schémas que l’on a déjà vu ici. Certes, Nashville n’a pas trop changé mais justement elle ne parvient pas vraiment à aller de l’avant comme j’avais envie de le voir. Je me demande si se concentrer autant sur Rayna et Juliette en laissant de côté des personnages comme Scarlett, Gunnar et Will est judicieux. Surtout que ces trois derniers vont forcément avoir pas mal de choses à faire pour combler les trous (Connie Britton n’a signé que pour une moitié de saison)… Finalement, Nashville délivre donc ce que l’on avait besoin de voir d’elle, ni plus ni moins. Reste maintenant à voir ce que cela va donner sur la longueur.

Note : 5/10. En bref, Nashville n’a pas changé mais peut-être aussi qu’il était temps de changer un peu…

Commenter cet article