Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Man in the High Castle. Saison 2. Episode 1.

21 Décembre 2016 , Rédigé par delromainzika

Critiques Séries : The Man in the High Castle. Saison 2. Episode 1.

The Man in the High Castle // Saison 2. Episode 1. The Tiger’s Cave.


Ce n’était pas facile de faire une saison 2 de The Man in the High Castle. La série était tellement impressionnante l’an dernier que rebondir là dessus était forcément chose compliquée. Peu de temps se sont déroulé entre les deux saisons de la série (et là je parle en termes de narration). Après le départ de Frank Spotnitz qui a claqué la porte de la série pour des différences créatives au milieu de la saison 2, il n’a pas été remplacé. Ils ont alors complété la saison sans nommer de nouveau showrunner ce qui dans un sens est une bonne ET une mauvaise idée. « The Tiger’s Cage » a été écrit par Frank Spotnitz et donne alors le ton de la saison. Pour le moment, la série nous propose quelque chose d’assez classique qui manque un peu de l’originalité et de la folie de la première saison. Joe est toujours sur le bateau de pêche dans l’Océan Pacifique avec le film, Juliana se retrouve dans une situation un peu problématique avec Lem et Karen, ses collègues de la résistance, tout comme l’introduction d’un nouveau personnage un peu étrange, Gary Connell (incarné par Callum Keith Rennie). Ce dernier est un personnage suffisamment mystérieux pour donner envie de revenir et de voir ce qu’il en ressort. Pour le moment, The Man in the High Castle ne brille pas nécessairement comme sa première saison.

On sent que cet épisode n’était pas aussi bien préféré que les derniers épisodes de la saison 1, que les choses sont parfois précipité alors que des nouveaux enjeux sont en train de se profiler. Adolf Hitler est un homme seul, dans une sorte de forteresse de solitude. Adolf est un personnage important et intéressant dans l’univers de The Man in the High Castle, car c’est aussi un homme qui n’est pas mort à l’issue de la Seconde Guerre Mondiale dans cette uchronie. Pour le moment, j’aime beaucoup ce qui est fait de ce point de vue là alors que la série nous prépare petit à petit à la suite d cela saison. Si certaines grandes intrigues de The Man in the High Castle ne sont pas très bien suivies, je trouve qu’il y a tout de même de bonnes choses. Abendson, incarné par Stephen Root, est un autre bon personnage de l’univers de The Man in the High Castle. Il y a quelque chose de suffisamment mystérieux derrière pour avoir envie de revenir et c’est déjà pas si mal que ça. Visuellement, la série n’a pas bougé par rapport à l’an dernier. C’est une excellente nouvelle. La série a su créer une ambiance propre avec son visuel et c’est quelque chose que j’apprécie énormément. RIP Karen, même si ce n’est pas mon personnage préféré. Elle est tout de même morte de façon un peu rigolote mais on ne la connaissait pas suffisamment pour se soucier…

Note : 5/10. En bref, sympathique sans briller autant que l’an dernier.

Commenter cet article