Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Cinquante Nuances de Black (2017)

28 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Cinquante Nuances de Black (2017)

Cinquante Nuances de Black // De Michael Tiddes. Avec Marion Wayans, Kali Hawk et Mike Epps.


Après avoir parodié la franchise Scream (Scary Movie), puis Paranormal Activity (A Haunted House) avec moins de succès, c’est au tour de 50 Nuances de Grey de passer sous le grill. Ecrit par Marlon Wayans (FBI fausses blondes infiltrées, Dance Movie) et Rick Alvarez (A Haunted House 2), Cinquante Nuances de Black n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais. La bande annonce, pas très finaude, était efficace et donnait envie de voir ce petit film. Rapidement, on se rend compte à quel point ce n’était pas facile de parodier 50 Nuances de Grey car l’histoire est loin d’être suffisamment forte pour mériter un film entier en parodie. Pas spécialement aidé par la mise en scène de Michael Tiddes (Ghost Barstards putain de fantôme) qui plombe souvent l’ambiance, le film ne parvient pas à retrouver le Marlon Wayans que j’aimais beaucoup il y a quelques années et qui a perdu son originalité. L’humour reste gras et cru comme toujours mais ce n’est pas le problème de ce film. Le problème c’est que les blagues sont réchauffées et que l’on a donc l’impression d’avoir déjà vu ça des dizaines de fois auparavant.

Le comique Marlon Wayans met la fessée à "Cinquante nuances de Grey" dans cette parodie. Wayans incarne le séduisant Christian Black qui va tomber sous le charme de l'innocence Hannah jusqu'à lui proposer un pacte d'amour placé sous le signe du S.M. "S.M." comme Super Marrant !

Si quelques clin d’œil à d’autres films sont réussis, comme celui à Whiplash avec un cours d’éducation sexuel un peu particulier ou encore Zero Dark Thirty lors d’une scène de torture. Mais au delà de ces quelques séquences funs et un peu plus originales que le reste, Cinquante Nuances de Black repose alors sur des histoires de grosses bites, de caca, de sexe en tout genre, etc. Si Scary Movie avait au moins le charme de reposer sur quelques trucs sympathiques, notamment son casting, Cinquante Nuances de Black échoue un peu. Même une scène sensée être drôle (le coup de la fessée qui ne fait pas mal) a du mal à soutenir le film. Car dès que Cinquante Nuances de Black tente de raconter quelque chose, tout d’un coup les choses deviennent ennuyeuses et ridicules. Fabriqué à base de séquences en tout genre, le film a énormément de mal à tenir la promesse d’un film parodique. J’ai déjà connu Marlon Wayans beaucoup plus inspiré auparavant. Peut-être aussi que le film de départ n’était pas suffisamment fourni pour réellement faire quelque chose. Je trouve presque étrange d’avoir vu Marlon Wayans toute en retenue ici. Le film n’ose pas suffisamment ou pas autant que dans des films comme A Haunted House 2 avec lequel il s’est vraiment éclaté.

Note : 3/10. En bref, un film inutile qui montre un Marlon Wayans fatigué à l’écriture alors que l’on sait tous qu’il était vraiment capable de mieux…

Date de sortie : 23 janvier 2017 - Directement en DVD

Commenter cet article