Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Marauders (2017)

8 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Marauders (2017)

Marauders // De Steven C. Miller. Avec Bruce Willis, Christopher Meloni et Dave Bautista.


Ce qui est dommage avec Marauders c’est qu’il soit par moment aussi confus car le film sait tenir son rythme et aussi son histoire plutôt bien. C’est un film plein de bonnes idées mais qui dans l’exécution ne sont pas toutes réussies et c’est bien dommage. Grâce à quelques bonnes séquences de braquage, le film fonctionne mais l’intrigue est pleine de tiroirs en tout genre, manquant par moment de réellement de nous impliquer. Visuellement, Steven C. Miller nous propose alors ici quelque chose qui entre dans sa ligne de conduite et permet d’utiliser plutôt bien le tout. Bruce Willis, connu ces dernières années pour faire dans le film de seconde zone produit avec les pieds, trouve ici un rôle qui lui va comme un gant même si l’on peut regretter qu’il ne soit pas dans le feu de l’action. Le film a beau être compliqué, il est aussi truffé de scènes d’action qui nous en donnent clairement pour notre argent (ou en tout cas le temps que l’on aurait pu perdre devant). Les braquages sont donc clairement ce qui rend ce film aussi intéressant et apporte une bonne dose d’adrénaline au téléspectateur. Si Steven C. Miller n’est pas un metteur en scène chevronné, son style apporte d’ailleurs quelque chose d’intéressant lors des chorégraphies d’action (un peu comme ce que l’on a pu voir aussi dans Arsenal plus récemment).

Un agent du FBI poursuit un groupe de braqueurs de banque qui cède ses gains à des oeuvres de charité. Au cours de son enquête, il découvre une nouvelle piste qu'un des propriétaires de banque lui a caché.

Marauders ne réussi peut-être pas toujours à être le bon film qu’il aurait pu être, mais il séduit grâce à un équilibre assez bien trouvé entre l’action et l’intrigue aux tiroirs multiples qu’elle développe. Le casting ne cherche pas à en faire des caisses et ne s’en sort ainsi pas trop mal. C’est une bonne chose qui nous permet de passer de bons moments ici et là. Le côté on emmerde la loi me rappelle un peu les films d’Uwe Boll (et plus particulièrement Assault on Wall Street ou encore Rampage). C’est un atout ici de ressembler à ces films car Marauders a beau être ce qu’il est, le film n’est pas crétin. Michael Cody (dont c’est le premier script) et Chris Siverston (I Know Who Killed Me) trouvent donc des choses à dire sur chacun des personnages, créant des petites histoires ici et là dans la grande histoire. Ce n’est pas toujours bien écrit, ce qui ne permet donc pas toujours de délier les éléments que l’on nous raconte dans le film, mais je n’en attendais pas grand chose. Marauders apporte donc une certaine forme de réflexion dans son côté film d’action un peu bourin ce qui permet de réellement passer un bon moment. Christopher Meloni (New York Unité Spéciale) s’est vraiment trouvé un rôle qui lui sied bien. Il n’a pas besoin de se surpasser pour être sympathique là dedans ce qui aide forcément le film. Enfin, Adrian Grenier (Arsenal) a un peu de mal quant à lui à se faire une vraie place. Dommage.

Note : 5/10. En bref, un divertissement parfois un peu confus mais qui s’équilibre avec les scènes d’action efficaces d’un Steven C. Miller en forme.

Date de sortie : Directement en DVD - inconnue

Commenter cet article