Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 5. Episode 10.

29 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

Critiques Séries : Arrow. Saison 5. Episode 10.

Arrow // Saison 5. Episode 10. Who Are You?.


L’avantage de ce dernier épisode d’Arrow c’est qu’il reprend là où on avait laissé la série l’an dernier. La renaissance d’Arrow cette année est une vraie surprise mais c’est une belle occasion de prouver que la série a encore des choses à raconter après avoir tourné dans le vide ces dernières années. Cette saison 5 est agréable, fun et surtout intelligente. On retrouve ce qui faisait l’intérêt et le succès de la série encore en saison 2. Depuis la saison 2, je n’avais pas été aussi passionné par Arrow et c’est bien ça le problème. Cet épisode permet de laisser quelques éléments un peu vides, d’autres un peu différents. Se concentrer sur Felicity et Oliver dans cet épisode est un choix narratif qui fonctionne car ces deux personnages forment une vraie équipe. Ils n’ont pas besoin des autres pour devenir intéressants et c’est en grande partie dû au fait que cela fait des années que l’on s’est attaché à eux, dans le meilleur comme dans le pire. Si l’épisode se concentre sur Oliver et Felicity, cela ne veut pas nécessairement dire que l’épisode se concentre sur les deux ensembles non plus. Ce qui dans un sens n’est pas une mauvaise chose puisque cela permet de développer les deux personnages dans la configuration actuelle de la série tout en posant les bases pour la suite. Car cet épisode est là pour préparer le terrain de la seconde partie de la saison et cela se fait plus ou moins bien.

Après que la première partie de la saison ait été construite afin de changer la dynamique de la série, Arrow peut enfin se concentrer sur développer ce qu’elle a mis en place. Le retour miraculeux de Laurel n’est pas forcément ce que j’attendais mais d’un autre côté, Arrow rend le truc aussi touchant qu’intéressant. Cette Laurel n’est pas celle que l’on a connu auparavant et le développement narratif fait autour dans cet épisode change les choses. Cet épisode est important car c’est la première fois dans la série que Oliver et Felicity sont sur un même piédestal. Ils sont tous les deux aussi importants sans qu’il n’y ait des histoires romancées derrière. Cela change la dynamique des choses et donne de l’importance à Felicity. Ce qui n’est pas plus mal car cette dernière continue d’être un personnage que j’apprécie énormément dans l’univers d’Arrow. Sans elle, la série ne serait clairement pas la même. Au delà de ça, la scène de combat de l’épisode la plus important permet aussi de rappeler ce que Arrow implique réellement. La série avait réellement besoin de ça et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne s’en sort pas trop mal non plus. Ainsi, cet épisode est solide comme un roc, constituant des arcs narratifs pour la seconde partie de la saison tout en permettant à ses personnages d’aller de l’avant. Arrow en avait bien besoin et cette saison 5 ressemble pour le moment à un sans faute, laissant de côté le mélodrame ridicule que la série nous a servi les deux saisons précédentes.

Note : 8.5/10. En bref, une fois de plus Arrow continue de surprendre.

Commenter cet article