Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Gotham. Saison 3. Episodes 12 et 13.

24 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Gotham

Critiques Séries : Gotham. Saison 3. Episodes 12 et 13.

Gotham // Saison 3. Episodes 12 et 13. Ghosts / Smile Like You Mean It.


Gotham est toujours autant capable du meilleur comme du pire. « Ghosts » reprend l’histoire plus ou moins où on l’avait laissé l’an dernier, mais de façon bien moins efficace. La série souffre de certains problèmes alors que l’on a l’impression d’avoir déjà vu tout cela auparavant. C’est dommage de sentir Gotham se répéter car elle a démontré avant la pause qu’elle était capable de beaucoup plus. Et l’épisode s’ouvre encore une fois sur un Jim Gordon qui semble être sujet à toutes les persécutions du monde. Et qui doit se battre pour lui-même. Dans un sens ce n’est pas plus mal mais d’un autre côté, Gotham a énormément de mal à rester originale. C’est bien ça le problème car je m’attendais à quelque chose de légèrement différent. Fort heureusement tout de même que Victor Zsasz est une présence aussi intéressante dans la série. La performance d’Anthony Carrigan s’avère être vraiment succulente. Il y a un parfait équilibre entre le côté menaçant de son personnage et une sorte de charme enlevé. Cela ne veut pas pour autant dire que cet épisode est parfait. Loin de là. Je dirais même qu’il est suffisamment décevant pour ne pas tout réussir. Fort heureusement que Cobblepot est là pour apporter un peu d’épaisseur à un ensemble bien maigre. Ce n’est pas comme si Gotham n’était pas capable de faire des choses intéressantes mais disons qu’elle ne sait pas comment le démontrer intelligemment.

Après « Ghosts », je ne savais pas si j’avais vraiment envie d’enchaîner avec « Smile Like You Mean It » dans le sens où j’avais peur d’être déçu une fois de plus et me donner l’impression que Gotham ne comprend pas ce qu’elle est vraiment et ce qu’elle doit devenir pour satisfaire les téléspectateurs. Par chance, le second épisode de la salve était salutaire. L’histoire fonctionne bien et les personnages aussi. Cet épisode est vraiment le meilleur de la saison (à mes yeux) pour le moment. Il y a un vrai mélange savoureux d’intrigues qui fonctionnent et les personnages sont au rendez-vous. Ce que j’ai trouvé d’intéressant là dedans c’est le fait que les intrigues soulignent les plus beaux atouts de Gotham. Ce n’était pas donné au premier abord mais le résultat est au rendez-vous et je pense que c’est ce qu’il y a de plus important. L’intrigue principal de l’épisode fonctionne elle aussi. Jerome est de nouveau dans l’action, comme Cameron Monaghan faisant revivre son personnage de Joker-like. L’une des qualités les plus importantes de l’épisode c’est sa capacité à équilibrer entre comédie et éléments plus dramatiques. Gotham n’a pas pour habitude de réussir autant les choses mais j’apprécie le résultat. Cela change un peu de ce que l’on a pour habitude de voir et ce n’est pas plus mal. Je ne sais pas trop où est-ce que la saison veut aller mais pour le moment les perspectives restent intéressantes. Donc je suis dans l’attente de voir la suite, surtout après un tel épisode…

Note : 4.5/10 et 9/10. En bref, un bon équilibre entre comédie et éléments sombres fait du second épisode une réussite.

Commenter cet article