Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 3. Episode 10.

28 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #How to Get Away with Murder

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 3. Episode 10.

How to Get Away with Murder // Saison 3. Episode 10. We’re Bad People.


Cette saison 3 de How to Get Away with Murder continue d’être une agréable surprise à laquelle je ne m’attendais pas du tout. La série ne perd d’ailleurs pas de temps afin de nous plonger dans son monde ultra sombre dès cet épisode marquant le retour de la série après une pause de plusieurs semaines. L’une des scènes les plus étranges de cet épisode, celle où la caméra passe de l’autopsie de Wes au transfert d’Annalise à la prison du comté, parvient à nous rappeler immédiatement pourquoi on est ici. Cet épisode permet clairement de nous rappeler que Wes est mort et que sa mort va influencer How to Get Away with Murder pendant un sacré bout de temps. Pourtant, Wes n’était plus le personnage qu’il était auparavant et je dirais même qu’il était devenu inintéressant. La juxtaposition des scènes permet de réellement rappeler ce que tout ce qui se passe dans la série implique réellement. Accessoirement, le principe du flashback et du flashforward fonctionne encore et s’avère plutôt cohérent ici. J’avais peur que la série ne soit pas spécialement à la hauteur des attentes mais le résultat est au rendez-vous. On a l’impression désormais que How to Get Away with Murder a un maîtrise totale de son histoire et c’est pour ça que j’ai adoré cet épisode. Dans les flashbacks, la scène où Connor s’ouvre à Wes même s’il le déteste est un moment étrange.

Ce n’est pas ce que je préfère dans How to Get Away with Murder mais c’est malgré tout une solide idée qui fait son petit effet malgré tout. Si les flashbacks font parti des meilleures choses de cet épisode, il y a d’autres trucs bien sympathiques en parallèle. Notamment la séquence ouvrant l’épisode. La série démontre encore une fois sa capacité à nous surprendre cette année. Viola Davis a beau toujours être parfaite dans la série, je crois que l’on peut encore une fois le rappeler. Annalise est un personnage complexe et Viola Davis a réussi à en faire quelque chose de vraiment intéressant. Bien que la tête de chacun des personnages reste dans le passé, tous les personnages vivent dans le présent, vivent leur deuil, leur douleur, leur traumatisme. On sent qu’à tout moment cela peut exploser et c’est bien pour ça que les choses prennent une forme aussi intéressante. Donc, on suppose que quelqu’un fait tout pour tenter de se sortir du meurtre de Wes mais l’on ne sait pas encore qui c’est pour le moment. D’autant plus que certaines réponses sont un peu trop faciles à mon goût. C’est comme Frank, la réponse serait un peu trop simple tout de même.

Note : 8/10. En bref, How to Get Away with Murder continue de surprendre.

Commenter cet article

rachida 05/02/2017 22:59

Je pense que la meurtrière est l'ex de Wes l'infirmière elle est trop louche...

rachida 05/02/2017 22:59

Je pense que la meurtrière est l'ex de Wes l'infirmière elle est trop louche...

Zganou 28/01/2017 22:18

Le plus intéressant tient surtout du fait qu'ils ont tous leur façon de gérer la mort de Wes d'une façon différente. La scène la plus forte est sans doute celle que tu as screen, à savoir celle de la première réunion des Keating 4 (et pour cause). Michaela est froide comme à son habitude, Asher supporte mal, Laurel est évidemment dévastée, mais Connor est apathique. J'étais certain qu'Asher allait lui bondir dessus, mais pas à ce point, et bien que je vénère Connor (je l'aime genre vraiment), j'étais #TeamAsher sur ce coup.

Bref, j'aime énormément cette saison 3 qui pour moi est la meilleure. D'ailleurs d'une façon générale je trouve que les saisons sont de mieux en mieux.

vts 28/01/2017 19:58

J'espère que le mystère du meurtre de Wes va pas durer 10 ans.. Je pense comme toi je pense que Frank n'a rien fait à part libérer Keating