Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supergirl. Saison 2. Episode 9.

29 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supergirl

Critiques Séries : Supergirl. Saison 2. Episode 9.

Supergirl // Saison 2. Episode 9. Supergirl Lives.


Kevin Smith a perdu la main depuis quelques temps maintenant mais il reste intéressant de voir que sa fascination pour les comics et l’univers de Superman reste intacte. Il a pu faire avec « Supergirl Lives » ce qui était en quelque sort son pitch pour un film Superman dans les années 90. Le titre de l’épisode est d’ailleurs une référence au film Superman Lives qu’il avait voulu faire il y a plus de 20 ans de ça. Le documentaire de Jon Schnepp qui racontait l’histoire de ce film mort né dans lequel devait jouer Nicolas Cage dans le rôle titre et qui était écrit par… Kevin Smith mais réalisé par Tim Burton. Quoi qu’il en soit, cet épisode de Supergirl n’est pas non plus le meilleur épisode de la série. Loin de là. Mais Kevin Smith a peut-être eu sa revanche, sa référence meta à ce qu’il a voulu faire par le passé et qui n’a jamais abouti. Si cet épisode a plein de petits moments charmants mais éphémères, globalement Supergirl a peut-être du mal à changer. L’une des choses les plus intéressantes dans cet épisode est peut-être le fait que cela élargit l’univers de la série. Un peu comme l’épisode de The Flash que Kevin Smith avait réalisé l’an dernier, cet épisode ressemble à la fois à un éloignement de la série en plus d’être exactement ce que l’on avait peut-être besoin de voir pour se remettre dans le bain après une longue pause. Après tout, on a ici un épisode qui ne gère pas les personnages principaux de la série et paradoxalement, l’épisode a un large spectre sur les enjeux à venir.

Il parvient à étendre l’univers à d’autres choses tout en confinant le tout dans 40 minutes d’épisode. Ce n’était pas facile à combiner mais le tout fonctionne parfois, en plus d’être un brin étrange par moment. Ce qui commence comme un mystère assez solide (avec la disparition de plusieurs citoyens qui n’ont aucun lien) se transforme en une aventure spatiale étonnante et surtout divertissante. Mais le plus étrange avec « Supergirl Lives » c’est le fait que l’épisode est parfois un peu décousu et paradoxal par rapport à ce que l’on a pu voir dans les 8 épisodes précédents de la série. Les nouveaux personnages sont bons, mais la romance continue de prendre une part parfois trop importante de la série à mon plus grand regret. Si j’aime bien la relation entre les Sanvers, le tout ici ne fonctionne pas aussi bien que l’on ne pouvait l’espérer. Ce n’est que mon humble avis mais je suis sûr et certain que Supergirl était capable de faire mieux. Surtout qu’elle a déjà fait mieux auparavant. Maggie découvre que Kara est Supergirl à cause de sa façon de se battre, mais j’espère que cela va nous embarquer vers quelque chose par la suite et pas rester statique, unique, pour un seul épisode et rien d’autre. Kara et Mon-El ont eux aussi un développement intéressant de leur côté. Ce qui fait l’intérêt de cet épisode est donc la direction prise par Kevin Smith que l’on ressent du début à la fin de l’épisode.

Il en va de même pour le côté fun de l’aventure proposée ou encore du fait que cet épisode est un one-shot, mais certains éléments narratifs ne vont pas avec le reste et c’est là que Supergirl échoue en partie. Cela n’en fait pas pour autant un mauvais épisode mais j’émets tout de même quelques réserves. Notamment sur les romances qui semblent un peu trop forcées à mon goût.

Note : 7/10. En bref, un épisode ambitieux.

Commenter cet article