Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 6. Episodes 8 et 9.

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 6. Episodes 8 et 9.

Teen Wolf // Saison 6. Episodes 8 et 9. Blitzkrieg / Memory Found.


L’intégration de vilains nazis dans l’univers de Teen Wolf colle parfaitement à l’image que l’on peut se faire de cette série. Dans « Blitzkrieg », tous les personnages en dehors du groupe principal, Liam, Noah et Theo ne sont plus là. Les Ghost Rider ont fait une vraie razzia et se sont amusés mais c’est beaucoup plus compliqué que ça. Même Peter a été kidnappé une seconde fois, c’est dire à quel point le tout est presque ironique. Mais étrangement il s’est sacrifié pour Malia. Ses instincts paternels sont revenus au bon moment. Nous avons perdu un lot important de personnages avec les Ghost Rider et c’était un peu too-much. Car en dehors des adieux de Liam et Hayden, qui étaient un peu trop longs, les autres n’ont tous eux qu’un instant ou presque. Si l’on sait que les gens que les Ghost Rider kidnappent sont toujours en vie et que cela fait tout l’intérêt de Teen Wolf ici, le happy end qui arrivera à la fin de la saison (ou presque), je me demande vraiment ce qu’ils comptent faire par la suite. Avec ce rythme de disparition, l’équipe devrait commence à ramener des gens de la station de train des Ghost Rider car sinon Lydia va finir par disparaître d’ici deux épisodes. Cette saison a droit à 20 épisodes ce qui permet de voir venir mais j’aimerais bien aussi par moment que Teen Wolf soit capable de produire d’autres trucs, un peu différents.

Comme dans « Memory Found » quand Scott se rend dans cette machine afin de se souvenir et que lui revient tout un tas de scènes avec Stiles. On dirait une histoire d’amour plus qu’une amitié mine de rien mais c’est mignon comme ça. Et puis l’on peut voir à quel point Tyler Posey a bien grandi car dans la saison 1 de Teen Wolf, ce n’était pas trop ça. Il s’est tout de même embelli le bougre. Pour en revenir à « Blitzkrieg », la série donne de nouvelles pistes à plusieurs personnages. Notamment Theo. Les flashbacks servent très bien le récit d’ailleurs car ils parviennent à donner une vraie force à ceux-ci, et pour nous une façon de nous attacher à eux. Parfois, il y a certains moments où je préférerai que la série nous raconte des histoires du passé plutôt que de constamment chercher à les monter. Dans cet épisode ce n’était pas toujours nécessaire, beaucoup moins que dans « Memory Found ». Il y a de jolis moments d’émotions dans le second alors que le premier sert à rappeler le passé nazi de Mr. Douglas. En tant que personnage, il est loin d’être excitant à suivre et honnêtement il aurait été plus intéressant d’avoir l’origine des flashbacks des Ghost Rider plutôt qu’autre chose. Mais même si Teen Wolf ne m’a pas totalement convaincu, j’apprécie le résultat.

Passer du temps sur ce que Mr. Douglas a fait durant ses années nazis n’est pas ce qu’il y a de plus important dans une dernière saison de Teen Wolf. Mr. Douglas est loin d’être un personnage passionnant et son utilité est réduite alors à peau de chagrin. Son histoire d’armée surnaturel n’a rien de bien exceptionnel. Cela colle parfaitement avec le fait qu’il est nazi, tout simplement. Cette saison cherche donc surtout à se concentrer sur la nostalgie du passé et pour le coup cela fonctionne plutôt bien. Je ne m’attendais du tout à ce que les choses évoluent de cette façon mais je suis forcé de constater que le résultat est bel et bien présent. Accessoirement, Teen Wolf continue d’être très brotherhood-friendly. La scène de Liam et Theo dans l’hôpital était bien ce genre de moments où la relation entre les personnages est utilisée à sa façon. Finalement, si Teen Wolf ne brille pas toujours elle n’en reste pas moins en train de construire une fin efficace et suffisamment intelligente pour que l’on ne se pose pas les questions des deux saisons précédentes. Teen Wolf s’est vraiment reprise en mains cette année. De plus, voir des scènes des saisons précédentes n’était pas toujours ce qu’il y a de mieux mais disons que cela a son intérêt malgré tout.

Note : 6.5/10. En bref, la saison arrive peu à peu à sa conclusion…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article