Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Affair. Saison 3. Episode 10.

31 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Affair

Critiques Séries : The Affair. Saison 3. Episode 10.

The Affair // Saison 3. Episode 10. 310.
SEASON FINALE


La saison 3 de The Affair s’achève à Paris sans que cela n’ait vraiment de cohérence avec le reste de la saison non plus. Ce n’est pas que je n’aime pas Paris, bien au contraire, mais j’aurais préféré que la série n’utilise pas tous les clichés de touristes : l’appartement avec vue sur la Tour Eiffel, le canal Saint Martin, etc. jusqu’à toutes ces scènes entre Noah et Celia qui ne sont pas exceptionnelles. Mais en se concentrant sur Celia, l’épisode s’égare. En grande partie car elle ne fait pas partie de la série à mes yeux. Pour moi, The Affair appartient à Noah, Cole, Helen et Alison. Personne d’autre. En donnant une place aussi importante à ce personnage, la série tente de se rendre intéressante. Paris est une très belle ville, il n’y a rien à redire là dessus mais The Affair se met rapidement à errer avec ce qu’elle tente de raconter entre des histoires de manuscrits à la Sorbonne, de visites de lieux emblématiques. Il aurait été intéressant que la série ne cherche pas à en faire autant des tonnes avec ce qu’elle a entre les mains. Durant 22 minutes, la première partie de l’épisode rame pour se trouver, pour nous donner envie de réellement aller plus loin. Paris aurait pu être mieux utilisée mais c’est étrange car The Affair ne fonctionne pas aussi bien que l’on ne pouvait l’espérer.

L’histoire de The Affair a bien du mal à se relancer. Cette année a été laborieuse en grande partie car les scénaristes se sont égarés avec le scénario et n’ont pas su en faire grand chose. Pourtant, j’aime bien Noël également, c’est une très belle période et The Affair tente d’en faire le mieux avec le peu qu’elle a. Mais Paris apparait comme fade. La série n’arrive pas à nous faire ressentir le coeur de Paris, se contentant ainsi d’être une petite carte postale, rien de plus. La France ce n’est pas que des vieilles librairies et des monuments d’un ancien temps, c’est aussi une ville qui vit, qui est moderne, et je trouve que The Affair n’arrive pas à nous faire ressentir la modernité de la ville au travers de cet épisode. J’en attendais sûrement trop mais c’est The Affair qui a créé cette attente lors de ses deux premières saisons. Cette saison 3 reste un retour de baston qui nous donne l’impression que la série part dans tous les sens. Ramener Whitney à la maison reste probablement le meilleur cadeau de Noël que Noah pouvait faire à sa propre famille. Ca lui a même valu un sourire de la part d’Helen au travers d’une fenêtre. Je me demande ce que cela va donner l’année prochaine car c’est sensé être la dernière saison d’après les plans du créateur.

Note : 4/10. En bref, une visite à Paris décevante.

Commenter cet article

fan8 12/03/2017 10:51

l episode 10 est tres bien l actrice irene jacob est parfaite en juliette ; j ayrais aime la voir plus dans cette saison qui est ma preferee

oplo 13/02/2017 00:50

Bonne saison pour moi malgré de nombreux cliché. Par contre j'ai un doute sur le fait qu'il est tué ou non sa mère car dans le final, il y a une ligne de dialogue qui me confirme que non quand il dit à la française qu'on a tendance à "réécrire l'histoire, de se jeter la faute" mais ça rend le tout très bizarre. Help

rachida 05/02/2017 22:40

Très déçu malheureusement le personnage de Juliette j'accroche pas rien à faire bref, j'espère que dernière saison va se rattraper

rachida 05/02/2017 22:40

Très déçu malheureusement le personnage de Juliette j'accroche pas rien à faire bref, j'espère que dernière saison va se rattraper

pluve 01/02/2017 22:56

Je suis parisien, et je ne vois pas pourquoi ce qu'on voit serait un quartier de carte postale. C'est qu'on voit surtout le quartier de la Sorbonne, et le canal, bah... il est à Paris non ? Le Paris qu'on voit est bien le vrai Paris, du moins certains quartiers, et quand on est un touriste on va pas visiter Stalingrad ou Marx Dormoy... Ni quand on est une grande bourgeoise professeure à la Sorbonne comme l'est Juliette... Paris est une grande ville, le but n'est pas de montrer TOUT Paris.
En revanche, il y a effectivement un "saut" entre l'épisode 10 et le précédent, une énorme ellipse un peu bizarre : tout à coup Noah va très bien.
Et je trouve aussi que cette saison est un peu en-dessous des précédentes.