Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 4. Episode 11. The Harem.

23 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 4. Episode 11. The Harem.

The Blacklist // Saison 4. Episode 11. The Harem.


Quand dans l’épisode précédent Dembe a confessé que Red avait tué Mr Kaplan, je m’attendais à ce que les conséquences soient assez fortes et surtout intéressantes dans cet épisode. Mais plutôt que de se concentrer là dessus, The Blacklist a décidé de revenir à ce qu’elle savait faire et donc à un truc un brin plus classique. J’ai également été surpris de voir que Liz n’a pas été plus intriguée alors qu’habituellement en pose des questions qui touchent au bon endroit. Je m’attendais à ce qu’elle fasse savoir à Red qu’elle est réellement dans le truc, qu’elle peut montrer les crocs mais l’on ne peut pas dire qu’elle montre quoi que ce soit. Certes, il y a un peu de tristesse qu’elle exprime à sa façon et elle ne pensait clairement pas que Red pouvait se laver de l’histoire de Kaplan simplement en s’occupant de sa soeur. Je n’ai pas trop cerné où est-ce que The Blacklist voulait en venir avec Liz et Red. La relation entre ces deux personnages devient de plus en plus ambiguë et c’est vraiment dommage. Je m’attendais à un truc différent, mais au delà de ça, cet épisode était clairement consacré à Liz ce qui n’est pas plus mal dans un sens étant donné qu’il n’y avait pas de grands développements impliquants Red. Alors que l’histoire Dembe/Kaplan/Red est au point mort, la série doit se concentrer de nouveau sur le FBI.

La partie FBI de The Blacklist n’a jamais été la plus grande tasse de thé. Ce n’est pas mauvais, mais ce n’est pas non plus exceptionnel et c’est en partie pour cela que The Blacklist ne fonctionne pas toujours aussi bien. The Harem était une bonne idée. Ce groupe de voleurs qui volent d’autres criminels c’est assez fun. Disons aussi que c’est un genre d’affaires assez rare dans les séries policières de ce genre là. Mais le résultat est là. De plus, la présence de Jill Hennessy (Preuve à l’appui, dans laquelle elle jouait avec Miguel Ferrer, décédé récemment) était vraiment intéressante. Cette dernière se donne à fond dans son rôle et c’est aussi pour ça que j’ai apprécié l’idée. Si globalement l’épisode fonctionne comme un épisode assez classique de The Blacklist, il n’en reste pas moins sympathique malgré tout. Il y a de bonnes idées même si l’exécution n’est pas toujours aussi brillante qu’elle ne pourrait l’être. Le fait que les personnages de The Harem soient aussi différents et complémentaires a rendu le tout beaucoup plus efficace et c’est pour ça que The Blacklist sait aussi créer des trucs un peu plus amusant. Je dis bien qu’elle sait, pas qu’elle gère tout intelligemment non plus. Je m’attendais à un épisode différent, peut-être est-ce aussi pour cela que mes attentes n’ont pas été atteinte.

Note : 5/10. En bref, un brin décevant.

Commenter cet article