Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 4. Episode 9.

7 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 4. Episode 9.

The Blacklist // Saison 4. Episode 9. Lipet’s Seafood Company.


Alors que les aventures d’Alexander Kirk se sont achevées à la fin de l’épisode 8, certains questions étaient encore en attente de réponse. Je ne suis pas sûr que cela soit la dernière fois que l’on entend parler d’Alexander et surtout, on doit savoir ce que Red a chuchoté à Alexander. Ce retour n’aide pas vraiment à partager des réponses intéressantes sur l’histoire de The Blacklist. La série retrouve alors sa mécanique habituelle, ce qui dans un sens est un problème. Cet épisode n’est pas spécialement brillant et les personnages ne sont pas au meilleur de leur forme. En se concentrant sur une affaire qui n’a rien à voir avec ce que l’on a vu depuis le début de la saison, j’ai déjà peur que The Blacklist retombe dans certains de ses travers et ne parvienne donc pas à être aussi passionnante que l’on aurait pu le souhaiter. J’espère que l’on aura des réponses d’ici la fin de la saison, ce serait bête que des questions restent encore en suspend sur Alexander, surtout qu’il y a déjà d’autres questions auxquelles The Blacklist n’a pas envie de répondre. Je ne sais pas sûr de ce que cherche à faire cette série. Si la question de savoir qui est le vrai père de Liz est un truc qui dure depuis 4 ans maintenant (et que cela commence à me courir sur le haricot), ce n’est pas la seule chose importante à ce moment dans la série.

Red a joué un rôle important dans cet épisode pour Liz. Mais si seulement c’était quelque chose de réellement original alors je ne sais pas déçu mais j’ai l’impression que tout cela a déjà été fait l’an dernier après la première partie de la saison. Ce que je ne comprends pas trop avec The Blacklist actuellement c’est sa capacité à être une bonne série mais aussi à rester trop simpliste dans sa façon de faire et donc un manque cruel d’originalité. Par ailleurs, c’est un twist intéressant que Samar n’était pas qu’en lien avec le Mossad, mais aussi celle qui a mené l’attaque sur le repaire des terroristes. Je ne sais pas trop si l’histoire de Samar a son potentiel sur le long terme mais étant donné que The Blacklist ne nous offre pas grand chose de particulièrement brillant, je me demande vraiment ce qu’ils pourraient faire. Il en va de même pour Ressler. Ce dernier est devenu la dernière roue du carrosse en assez peu de temps et c’est bien l’un des problèmes de The Blacklist. Elle a du mal à équilibrer les choses entre les personnages et les intrigues. Il y a donc de bonnes choses dans cette série mais je commence à nouveau à me lasser de ce qu’elle fait car il n’y a pas grand chose de très original pour autant non plus.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode décevant.

Commenter cet article