Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Halcyon. Saison 1. Pilot (UK).

8 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Halcyon

Critiques Séries : The Halcyon. Saison 1. Pilot (UK).

The Halcyon // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Créée par Charlotte Jones (Without You, The Palace), The Halcyon raconte une énième histoire d’époque centrée sur le glamour et la société londonienne. ITV, la chaîne britannique à qui l’on doit The Halcyon, est clairement en train de chercher le nouveau Downton Abbey. Sauf que The Halcyon n’a rien à voir avec la série à succès d’ITV et malheureusement n’en a pas les épaules non plus. Si certains commencent déjà parler d’un Downton Abbey dans un hôtel, je pense que l’on en est très loin. Non pas que la série soit mauvaise, juste qu’elle n’est pas brillante non plus. Malgré un solide casting et des décors somptueux, la série peine à surprendre et surtout à être à la hauteur des attentes qu’elle a voulu créer. Ce qui est d’ailleurs étrange avec ce premier épisode c’est sa façon d’être aussi ennuyeux. Tout commence tambour battant avec ce qu’il faut ici et là, mais il manque un ingrédient simple à tout cela : un vrai liant. Si l’ouverture de l’épisode se fait sur les chapeaux de roues, l’ensemble reste un peu trop confus à mon goût et a un peu de mal à offrir des surprises à ses téléspectateurs. La série réduit alors son histoire à peau de chagrin car elle ne parvient pas à nous intriguer ou même à nous intéresser à son univers qui paraissait bien moins creux sur le papier. Si le divertissement est de mise (et réussi par moment), The Halcyon est bien loin de m’avoir convaincu avec ce premier épisode.

The Halcyon raconte l'histoire d'un hôtel cinq étoiles glamour, au centre de la société londonienne et d'un monde en guerre. Intrigues, drame et romance sont également au rendez-vous.

Les personnages manquent cruellement de développement et tout est trop fade pour le moment. Personne ne ressort donc vraiment de cet ensemble qui tente de mélanger à sa sauce tout ce qui a pu fonctionner dans le genre historique ces dernières années. L’histoire n’est pas assez consistante et la personnalité de The Halcyon en pâtit alors énormément. Il se passe aussi énormément de choses et bien que cela soit une qualité, cela m’a donné l’impression que The Halcyon cherchait déjà à noyer le poisson derrière tout un tas d’histoires stériles pour cacher la misère qu’il y a derrière. En balançant tous les personnages d’un coup d’un seul au milieu de la narration, la série se perd et perd son téléspectateur en cours de chemin. J’ai eu un peu de mal à aller au bout de cette histoire alors qu’il y avait vraiment du potentiel pour créer un joli drame, peut-être pas brillant, mais au moins plus remarquable que ce qui me laisse une impression de soupe réchauffée sans grande originalité. Je sais que certains trouveront probablement leur compte dans les élucubrations de chacun de ces petits personnages mais compte tenu des attentes créées et notamment la comparaison avec l’autre série de ITV, je m’attendais à un truc moins léger sur la consistance et beaucoup mieux construit. Là ce n’est malheureusement pas le cas. Je ne suis même pas sûr et certain d’avoir envie daller au delà…

Note : 4.5/10. En bref, une déception qui a un bel enrobage mais dont le coeur manque cruellement.

Commenter cet article