Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Man in the High Castle. Saison 2. Episode 8.

21 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Man in the High Castle

Critiques Séries : The Man in the High Castle. Saison 2. Episode 8.

The Man in the High Castle // Saison 2. Episode 8. Loose Lips.


Dans la continuité, la saison 2 continue d’être très étrange et pas seulement car elle est désormais en roue libre, mais aussi car les intrigues sont gérées de façon très différente de la saison précédente. Je crois que le plus gros problème que connaît cette série c’est de rendre ses personnages attachants et de faire en sorte que l’on ait envie qu’ils survivent à ce qui se passe. Car durant la première saison, Joe était la pierre angulaire de ce qui se déroulait dans la série avait que The Man in the High Castle ne transforme le tout différemment. Cette année, son personnage a été efficace mais à plus petite dose ce qui m’a un peu déplu et déçu. « Loose Lips » est un épisode assez frustrant dans son ensemble qui montre aussi la distance entre les personnages, comment les autres voient Juliana et comment cette dernière continue d’être un personnage un peu trop décevant à mon goût. John Smith est fort heureusement là et parvient à nous présenter les choses de façon un peu différemment. Je ne sais pas trop où est-ce que The Man in the High Castle veut réellement aller mais fort heureusement que John Smith est présent, il en va d’ailleurs de même pour Tagomi. Les aventures de ce dernier changent un peu de ce que l’on pouvait espérer au premier abord. Tagomi est peut-être bien le seul personnage aussi touchant dans la série et pourtant il fait partie des vilains.

C’est ça qui est vraiment étonnant. Il y a de ça six épisodes maintenant, Tagomi donne l’impression qu’il vit dans un spin off de The Man in the High Castle et c’est ce spin off qui m’intéresse réellement. Il continue de faire en sorte que son passage dans chaque épisode où il est présent soit remarquable. Tant dans la différence de ton que dans la façon d’impliquer l’émotion, The Man in the High Castle parvient à faire quelque chose d’assez étonnant. L’histoire de Joe à Berlin ne change pas trop de ce que j’avais imaginé au premier abord mais l’ensemble parvient à nous faire passer un bon moment malgré tout. Notamment car la fin de l’épisode permet de délivrer de nouvelles questions pour notre plus grand plaisir. Quant à la santé d’Adolf Hitler elle s’est dégradée. Désormais, The Man in the High Castle va pouvoir entrer dans une toute nouvelle phase. La mort d’Hitler est forcément un élément important dans l’histoire de la série. Cela a tout été aussi important dans la chute du Reich dans le monde que l’on connaît. Je me demande comment The Man in the High Castle va gérer les conséquences mais Reichsminister Heusemann est nommé chancelier par intérim et désormais, vu la conclusion de l’épisode, il deviendra le chancelier allemand du IVe Reich. Les deux derniers épisodes de la saison risquent d’être vraiment passionnant si jamais The Man in the High Castle parvient à faire quelque chose de ce qu’elle a entre les mains et quelque chose me dit que cela risque de très bien se passer…

Note : 7/10. En bref, malgré quelques difficultés, la fin de l’épisode rattrape le coup de mou de certaines intrigues comme celle de Juliana, en roue libre et devenue irritante au possible.

Commenter cet article