Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : This is Us. Saison 1. Episodes 11 et 12.

18 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #This is Us

Critiques Séries : This is Us. Saison 1. Episodes 11 et 12.

This is Us // Saison 1. Episodes 11 et 12. The Right Thing to Do / The Big Day.


Qui aurait pu croire que This is Us serait la sensation de cette saison sur les networks américains ? Véritable succès public et critique, la série a étonné tout le monde. Un peu à la manière d’Empire il y a 2 ans de ça, en espérant juste que This is Us ne connaisse pas le même destin et continue de créer des histoires qui fonctionnent. Ces deux épisodes permettent de poursuivre l’aventure et surtout de continuer à trouver des intérêts à This is Us. « The Right Thing to Do » ralenti un peu les choses afin de démontrer que This is Us n’est pas que ce qu’elle a été durant ses dix premiers épisodes, c’est mignon, c’est tendre, et puis c’est même une série avec de l’humour le tout dans une ambiance familiale. Pour la première fois depuis un petit moment, This is Us tente de revenir à certains trucs qui ont fait son succès au début de la saison. C’est difficile de garder les choses un peu plus au calme quand on se présente au départ comme une série pleine de twists et de retournements de situation. Et cet épisode n’était pas facile à mettre en place dans le sens où la dernière fois que l’on a vu quelque chose dans This is Us, à Noël, c’est Toby qui a fait une crise cardiaque. La série démontre ici qu’elle n’a pas toujours besoin de ce genre de moments là, où l’on retient sous souffle, pour fonctionner et qu’elle a largement de quoi faire dans d’autres situations.

Les scénaristes ont su créer quelque chose qui fonctionne plutôt bien et je ne m’y attendais pas du tout. La grande nouvelle de « The Right Thing to Do » c’est sûrement le fait que Toby n’est pas mort. La fin de l’épisode précédent le laissait présager mais cette fois-ci, la série a décidé de ne pas en faire des caisses. Toby a subit une opération et est en vie. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé dans cet épisode Kate qui a eu l’occasion d’être autre chose que la femme obèse de la série. Elle peut ici être une femme, qui agit pour les autres et qui a d’autres choses à raconter. J’aime beaucoup Kate depuis le début mais cet épisode démontre que This is Us est capable de faire d’autres choses et je pense que c’est vraiment important. L’histoire de Kevin est à l’origine du titre de cet épisode. Il dit à Olivia qu’ils ne peuvent plus se voir car être avec Simone est la bonne chose à faire, « the right thing to do »… même si ce n’est clairement pas ce qu’il veut. Mais a t-il vraiment envie d’être avec Olivia ? Surtout quand on sait ce que Kevin pense réellement d’elle. Et ce que l’on a pu voir d’elle jusqu’à présent dans la série. Alors que cet épisode donne à chacun des membres de la famille Pearson un temps partagé et égal, c’est l’histoire de Randall que j’aurais probablement aimé voir un peu plus. Sa jalousie envers Jesse est construite de façon intelligente.

Et This is Us vient démontrer quelque chose de légèrement différent. Je ne m’y attendais pas du tout. Accessoirement, « The Big Day » est légèrement différent. Il nous fait remonter dans le temps. Et je n’ai peut-être pas autant apprécié cet épisode par rapport au précédent car la construction n’était pas aussi intéressante et réussie. Cet épisode démarre en 1980 afin de passer du temps avec Dr. K, rencontrer son fils et sa belle fille. La référence à L’Empire Contre Attaque « Life has enough twists » de Dr K dans cet épisode est une façon meta de parler de This is Us. En tout cas, c’est clairement dans ce sens là que je l’ai pris. Et par chance, cet épisode ne se repose pas sur des twists. En se concentrant sur des mariages, l’épisode parvient à construire un halo émotionnel plutôt fort qui change réellement de ce que l’on pouvait imaginer au premier abord. C’est dans la vie de ces personnages que This is Us parvient à puiser de l’émotion et ça fonctionne. Même si je n’ai pas été aussi convaincu que la légèreté de l’épisode précédent. Bien entendu, côté casting la série continue de nous offrir son meilleur. J’aime beaucoup Gerald McRaney dans le rôle de Dr. K car mine de rien, ce dernier n’avait pas eu l’occasion de démontrer quoi que ce soit dans les épisodes précédents. Et l’on peut donc réellement avoir de la chance par rapport à ce qui est fait dans cet épisode.

Accessoirement, si l’histoire de Dr K prend de la place, j’ai aussi bien aimé Mandy Moore dans cet épisode. Elle a un charme qui fonctionne bien dans cette série et sort presque un peu du lot. Si au fond « The Big Day » est un peu moins sympathique que l’épisode précédent, il n’en reste pas moins solide. Au contraire, les histoires fonctionnent et nous permettent toujours de nous engager envers les personnages. Je pense que c’est réellement ce qu’il y avait de plus important dans cette histoire.

Note : 9/10 et 7/10. En bref, deux bons épisodes encore une fois.

Commenter cet article

vts 19/01/2017 17:59

Excellent comme toujours ! J'ai vu qu'ils avaient signé pour une saison 2 et 3 j'ai peur qu'à force on est fait le tour j'espère me tromper car je suis un FAN !