Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vikings (Saison 4, épisodes 14 à 18) : prendre un nouveau départ

21 Janvier 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Vikings

Vikings (Saison 4, épisodes 14 à 18) : prendre un nouveau départ


La difficulté de Vikings actuellement est de se lancer dans une toute nouvelle direction. Si j’aime bien ce que la série fait de manière globale, je pense qu’ils auraient vraiment pu s’y prendre de façon légèrement différente. Je pense à « The Great Army » (4.17) qui est une vraie déception alors que la série tente d’aller de l’avant mais échoue à faire quoi que ce soit de véritablement neuf. L’un des meilleurs épisodes de cette salve reste « All His Angels » (4.15), un épisode violent qui met un terme au règne de Ranger une bonne fois pour toute. La mort de Ragnar est forcément compliquée pour Vikings dans le sens où Ragnar était le personnage le plus intéressant de Vikings jusqu’à présent, celui qui tenait ce château de cartes qui pouvait tomber à tout moment. La mort de Ragnar ne pouvait quoi qu’il en soit pas se faire de façon différente que ce qui nous est proposé dans cet épisode. On le retrouve faible, vaincu, loin de ses grandes victimes des deux premières saisons. Et le résultat est assez étonnant mine de rien. La série joue aussi sur l’émotion avec des flashbacks remontant aux moments marquants de la vie de Ragnar dans la série. Ces moments sont importants et parviennent à donner un sens supplémentaire à cette mort qui se devait d’arriver à un moment donné. Ragnar ne pouvait décemment pas rester en vie bien plus longtemps.

Je dirais même que Vikings a voulu tirer un peu sur la corde en le laissant en vie jusqu’à l’épisode 15 alors qu’il aurait décemment pu mourir à l’épisode 12. Mais ce n’est que mon humble avis. Quoi qu’il en soit, le spectacle vaut le détour. Même la façon que la série a de préparer la fin de Ragnar dans l’épisode 4.14 m’a également plu là aussi. « In the Incertain Hour Before the Morning » (4.14), Vikings cherche à conclure une partie de l’histoire afin de nous embarquer peu à peu dans une toute nouvelle aventure qui débutera dans l’épisode 4.16. Le récit reste fluide du début à la fin, sans temps mort, allant même beaucoup plus loin que je n’aurais pu l’imaginer. Si globalement Vikings parvient à achever Ragnar dignement, la suite est un peu plus compliquée. Préparer un nouveau départ pour une série qui s’est longtemps reposée sur un personnage qui disparaît n’est pas ce qu’il y a de plus facile. « Crossings » (4.16) tente alors de faire de son mieux, à sa façon. Michael Hirst continue d’avoir des idées et de faire de son mieux pour que ses idées ne plombent pas la bonne continuité des choses mais la mort de Ragnar a été tellement choquante que la suite ne pouvait pas faire mieux ou en tout cas pas être au même niveau. Son esprit hante encore Vikings dans les épisodes suivants et l’on a envie de le revoir.

Car il nous manque. Avec l’arrivée de Jonathan Rhys Meyers au casting de la série dans la saison 5, Vikings tente alors de gagner du temps afin de préparer de nouveaux enjeux. Le plus intéressant dans « Crossings » c’est bien entendu Lagertha. Cette dernière s’avère bien plus intéressante que je n’aurais pu l’imaginer au premier abord. Sa façon de gérer l’histoire et de reprendre en main les choses de son côté change un peu de ce que l’on a pu voir dans Vikings ces derniers temps et ce n’est pas une mauvaise chose. Bien au contraire. Mais Vikings a besoin de délier certaines intrigues et certains personnages afin de créer de la substance. On a réellement besoin de ça. Pour le moment, Vikings semble plus ou moins naviguer en eaux troubles. Même les plans de vengeance dans « Revenge » (4.18) ne sont pas aussi efficaces que l’on ne pouvait l’espérer au premier abord. L’aventure reste bonne mais ce que je ne comprends pas vraiment c’est pourquoi Vikings s’est autant égarée. Il y a pourtant des choses intéressantes comme l’Espagne dans l’épisode 4.16 (et ce même si ce n’est pas non plus exceptionnel pour autant car c’est bel et bien le seul moment vraiment prenant de l’épisode). En basant une bonne partie de la suite de la saison sur la mort de Ragnar, reprendre en main les autres histoires et personnages n’est pas aisé. Surtout que Ragnar était la glu là dedans.

C’était lui qui permettait de créer un lien entre les personnages et les intrigues. Le sacrifice humain est quelque chose que Vikings semble maîtriser. Non seulement on a déjà vu cela dans la série auparavant mais en plus de ça, cela fait partie du folklore dirons nous et des croyances de l’époque. J’aime bien l’idée que cela suggère derrière d’autant plus que Vikings l’utilise à sa façon. En guise de dernier épisode (pour le moment avant les deux derniers de la saison), je trouve que Vikings s’est satisfaite des bonnes choses malgré quelques erreurs de parcours. Finalement, Vikings est une agréable surprise qui sort du lot malgré le fait qu’elle ait du mal à redémarrer en laissant tomber son meilleur élément. D’autres personnages restent bons et surtout passionnants en parallèle, de Lagertha à Bjorn. Dans ce moment post-Ragnar, Vikings se cherche encore un peu. J’espère que les deux derniers épisodes de la saison sauront donner un sens à la suite de la saison.

Note : 6/10. En bref, avec deux brillants épisodes, la suite s’avère un peu plus compliquée dans ce monde post-Ragnar…

Commenter cet article

Xjorn 21/01/2017 18:38

Toujours aussi bordélique tes critiques, mais tu as le mérite de dire ce que tu penses, sur un ton subjectif assumé, sur un grand, très grand nombre de séries. Mais on sent que tes critiques, tu les fais un peu au fil de tes pensées.
Dommage qu'au final, tu ne fais que donner un avis globalement subjectif sans une impression de grand recul.