Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blindspot. Saison 2. Episode 13.

14 Février 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Blindspot

Critiques Séries : Blindspot. Saison 2. Episode 13.

Blindspot // Saison 2. Episode 13. Name Not One Man.


Cet épisode aurait dû être le grand épisode, celui qui apporte un vrai truc pour la seconde partie de la saison et se lance dans un rythme tonitruant. Cet épisode aurait dû nous donner toutes les réponses au sujet de l’identité de Shepherd et son lien avec Kurt Weller. Et bien que la série tente de répondre aux questions, tout n’est pas satisfaisant. En effet, on n’apprend pas grand chose sur Shepherd qui était réellement surprenant. Elle est une militaire de haut rang ? Franchement, vous pensez que l’on ne l’avait pas déjà deviné auparavant ? C’est prendre le téléspectateur pour une triple buse et je trouve ça dommage de la part de Blindspot. La série suit parfois un peu le chemin que The Blacklist a connu dans sa seconde saison, prendre le téléspectateur pour un crétin en pensant qu’il va se satisfaire de révélations sans intérêts que l’on a déjà deviné deux épisodes auparavant. Et là pour le coup, cela fait un sacré bout de temps que l’on sait déjà plus ou moins tout ce que l’épisode nous révèle. Elle a fait toute l’éducation de Weller et a fait en sorte qu’il reste à New York. Et là encore, Blindspot ne créé rien de neuf. Elle a un autre plan, appelé le Truman Protocol mais c’est assez rassurant dans le sens où l’on sait pertinemment que s’il n’y avait pas plusieurs trucs, la série ne servirait plus à rien. Il faut d’autres mystères afin de donner au téléspectateur l’envie de revenir.

Au moins, on connaît son vrai nom maintenant : Michelle Hurd. Elle va pouvoir montrer un autre visage de son personnage face à Sullivan Stepleton dans cet épisode, ce qui change un peu de ce que l’on avait pu voir précédemment. Mais le Truman Protocol n’est encore qu’un écran de fumée. C’est comme Orion et Operation Daylight, un autre nom afin de laisser le téléspectateur se demander ce qu’il signifie avant de passer à un autre mot. La rencontre entre Weller et Shepherd était assez logique et devait se passer. Mais encore une fois, Blindspot a bien du mal à surprendre le téléspectateur. L’épisode avait été vendu comme surprenant et il ne l’est jamais vraiment. Il n’y a pas grand chose à attendre de Blindspot ici et c’est bien là le problème. Côté cas de la semaine, rien de bien palpitant mis à part que la série réussi à délivrer quelques scènes d’action ici et là. Le but est réellement de nous plonger dans le coeur de l’action pendant que la série bavarde pas mal et tente de raconter tout un tas d’histoires autour de personnages. On est donc bien loin de l’épisode qui nous avait été promis dans les promos et ce n’est pas l’épisode que j’avais envie de voir. C’est le début d’autres histoires mais ce n’est pas suffisant pour autant non plus.

Note : 4/10. En bref, encore une déception.

Commenter cet article