Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Legion. Saison 1. Pilot.

13 Février 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Legion

Critiques Séries : Marvel's Legion. Saison 1. Pilot.

Marvel’s Legion // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Adaptation complexe, Legion a mis plusieurs années avant d’être mise en production. Créée par Noah Hawley (Fargo, The Unusuals) et basée sur les comics Marvel de Stan Lee, Legion a tout pour réussir. Ce premier épisode est d’ailleurs étrange, très métaphorique et sort de ce que Disney a pu produire de Marvel au cinéma, sur Netflix ou encore sur ABC. Ce changement de ton et de forme est le bienvenu même si Legion apparaît presque comme une série très expérimentale et trop complexe par moment. Il est compliqué de savoir où est-ce que Legion veut en venir pour le moment mais elle parvient en tout cas à créer un univers mystérieux et efficace dans ce sens là. On a envie de voir où est-ce que cela peut aller. FX Network se lance ici dans une épopée ambitieuse, peut-être même plus qu’à son habitude. La réécriture multiple du script de l’adaptation de Legion peut être à son avantage comme à son inconvénient. Mais pour le coup, ce sera sur le long terme que nous allons voir. Derrière le côté étrange de Legion se cache aussi une série maligne qui parvient à présenter son univers grâce à ses personnages et la façon dont ils évoluent au cours de l’épisode. « Chapter 1 » aurait pu être un épisode différent, mais en choisissant une narration complexe avec des tas de dialogues et des tas de choses à introduire, elle ne se casse bizarrement jamais la gueule.

L'histoire de David Haller, le fils schizophrène du professeur Xavier, un homme sujet depuis l'adolescence à une maladie mentale. Au cours d'un de ses nombreux séjours en hôpital psychiatrique, une étrange rencontre avec un patient lui fait réaliser que les voix qu'il entend et les visions auxquelles il est confronté pourraient se révéler vraies.

Visuellement irréprochable, Legion a clairement eu les moyens de faire ce qu’elle voulait et c’est assez rassurant pour la suite. Dans un pilote d’une heure et sept minutes il fallait maintenir le cap et de ce point de vue là, Legion créé un vrai univers. Aidée par une bande originale qui colle parfaitement à l’ambiance (et se rapproche un peu de ce que DC comics peut faire au cinéma ou encore FOX avec son catalogue Marvel). La musique joue un rôle important, un rôle que certaines séries et certains films Marvel n’ont pas compris. Derrière ce visuel psychédélique et cette structure épileptique se cache donc une série qui sait rester cohérente du début à la fin de cet épisode. Surtout dans la seconde partie de l’épisode qui est clairement la plus réussie. La série utilise certaines astuces (comme la salle d’interrogatoire) afin de développer l’histoire personnelle de chacun des personnages. Il y a quelques ressemblances narrativement avec Fargo, l’autre série de Noah Hawley, showrunner et créateur de Legion. Le scénariste prouve encore une fois que son intérêt est dans les personnages. Il tient à eux. Peu importe s’ils ont des pouvoirs ou non. Cela reste réaliste mais également fun et drôle aussi à certaines occasions avec une bonne dose d’humour noir qui s’avère être le bienvenu. Finalement, Legion est une agréable surprise qui promet de belles choses dans ce premier épisode. Il faut désormais espérer qu’elle va tenir ses promesses.

Note : 8.5/10. En bref, une belle introduction.

Commenter cet article

xqsqddqssd 13/02/2017 15:57

"Finalement, Legion est une agréable surprise" J'en peu plus de vos "surprises". C'est pas ça une surprise. Noah Hawley + FX. La suprise aurait été que ça soit raté. Pfff. Vous me soûlez.