Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 6. Episode 4.

23 Février 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

Critiques Séries : Scandal. Saison 6. Episode 4.

Scandal // Saison 6. Episode 4. The Belt.


Oh, Scandal a été capable de nous surprendre une seconde fois à la suite, ce qui n’est pas plus mal. La série décidait avec l’épisode précédent de se concentrer sur Cyrus, de lui donner une place toute particulière afin de connaître son implication dans la mort du Président élu Vargas. Cyrus se retrouve dans cet épisode en prison, et il va finir par faire équipe avec un serial killer cannibale… C’est un peu too-much surtout que finalement l’épisode est particulièrement prévisible et manque ainsi de surprises. Cela peut sembler choquant de découvrir que Tom n’a rien à voir avec l’assassinat mais cela ne change pas grand chose et ne permet pas à Scandal d’aller de l’avant. Bien au contraire. Plutôt que de découvrir qui a demandé à Tom de tuer Vargas, la série a décidé de changer les choses et de les faire autrement. Cela fait 4 épisodes que cette saison a commencé et j’ai l’impression que Scandal n’a toujours pas trouvé ce qu’elle voulait réellement faire avec cette histoire d’assassinat. Tout ce qui se passe dans cette prison manque cruellement de réalisme et de cohérence. J’ai l’impression que Scandal n’a pas compris quelle carte elle voulait réellement jouer : entre le réalisme des conséquences de l’assassinat d’un Président élu aux Etats-Unis et le ridicule d’une série qui veut en faire des caisses. Rien de plus. Pourtant, la série semble vouloir donner une vraie direction à l’ensemble, sans trouver une façon de le faire correctement.

Puis nous avons Abby. Cette dernière ne sera jamais Cyrus ou encore Olivia, alors je ne comprends pas trop à quoi Scandal joue pour le moment avec elle. Mellie passe tout l’épisode à danser et à boire. Est-ce que cela a un intérêt ? Pas du tout. Jake est introuvable mais sûrement en train de préparer à devenir Vice Président… Olivia n’arrive pas à m’attacher à son histoire et toute l’aventure de Cyrus en prison se termine vraiment en eau de boudin. Je n’ai vraiment rien compris à ce que la série voulait faire de ce point de vue là et c’est bien dommage. D’ailleurs, n’est-ce pas sensé être l’héroïne de Scandal ? J’ai l’impression que la série est vraiment en train de perdre tout ce qui fait son charme et tout ce qui fait son intérêt. Cyrus est peut-être le seul personnage qui a toujours été le même depuis le début de la série et que Scandal n’a pas cherché à changer pour ne pas savoir quoi en faire. Du coup, le résultat est assez étonnant par moment mais surréaliste. Je pense que nous sommes aussi encore très loin d’une révélation remettant sur le devant de la scène Papa Pope et B613 (et probablement que personne n’a envie de voir ces deux là nous ennuyer avec leurs petites histoires ennuyeuses). Et si Mellie devient Présidente, une alcoolique dans le bureau oval ce pourrait être le truc le plus fun que Scandal ait créé. Surtout que Mellie n’est pas faite pour être Présidente.

Note : 4.5/10. En bref, la saison ne surprend pas.

Commenter cet article