Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Star. Saison 1. Episode 7.

14 Février 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Star

Critiques Séries : Star. Saison 1. Episode 7.

Star // Saison 1. Episode 7. Black Wherever I Go.


Quand Star décide de s’en prendre à Black Lives Matter, alors la série tente de faire quelque chose de touchant. Mais l’épisode est loin d’être aussi impressionnant et accrocheur qu’il n’aurait clairement pu l’être. Il aurait été dommage que Star parle de Black Lives Matter, de ce mouvement afro-américain, comme elle parle de toutes les autres intrigues de la série. Cela aurait été dommage car cela aurait presque été un manque cruel de respect envers cette communauté. Du coup, « Black Wherever I Go » fonctionne en partie mais à certains autres moments la série donne encore l’impression qu’elle se cherche, qu’elle n’arrive pas à cerner où est-ce qu’elle veut en venir. La série n’utilise pas la protestation afin de se lancer dans des intrigues intéressantes et soapesques. Du coup, le résultat est légèrement décevant. Ce qui ne fonctionnait pas du tout a fait de Star la victime de l’épisode. Ryan Destiny continue d’incarner Alexandra avec le même ton ennuyeux. Si elle peut se plaindre de Star, car elle est plus intéressée par sa notoriété que le groupe, ce qui est d’autant plus problématique étant donné qu’Alex est le cerveau derrière. Je ne sais pas trop où est-ce que Star compte vraiment aller mais je suis content de voir que la série sait s’améliorer quand elle le veut aussi.

Black Lives Matter était une intrigue facile pour Star et même si ce n’est pas brillant, cela a au moins le mérite d’être assez sympathique et de nous faire passer un bon moment. Mais Star mélange parfois aussi un peu tout et tente d’utiliser ses thématiques afin d’en faire quelque chose derrière pour développer l’histoire de ses personnages. Mais cela reste encore compliqué pour le coup. Si Star et Alex ont donc des intrigues qui prennent une forme intéressante, le reste de l’épisode ne sert strictement à rien. Peut-être que c’est en grande partie dû au fait que je n’ai rien à faire de Hunter et Arlene. Ces deux là ne servent strictement à rien et je pense que c’est un des échecs dont Star est victime. Elle n’a pas su rendre intéressant des personnages secondaires qui avaient largement de quoi le devenir. Quand Star fonctionne, elle fonctionne grâce à son intrigue principale et les secondaires sont toujours laissées de côté. Encore une fois dans cet épisode, les intrigues secondaires ne savent jamais vraiment surprendre ni même attacher le téléspectateur à ce que Star peut bien raconter d’autre. De plus, le « clip » de la fin de l’épisode en mode soirée pyjama était ridicule sans compter que musicalement l’épisode s’avère sacrément faible. Hormis le gospel lors de l’enterrement au début de l’épisode, rien ne surprend vraiment.

Note : 5/10. En bref, avec des efforts Star réussie quelques trucs.

Commenter cet article

Angelilie 14/02/2017 14:24

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement. au plaisir