Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supergirl. Saison 2. Episode 11.

9 Février 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supergirl

Critiques Séries : Supergirl. Saison 2. Episode 11.

Supergirl // Saison 2. Episode 11. The Martian Chronicles.


Après le très intéressant « Supergirl Lives », la série nous propose cette semaine un retour aux sources, à ce qui fait aussi l’intérêt de Supergirl. La série combine dans cet épisode un mélange de ce qui fait l’intérêt et aussi le problème de cette série depuis le début. Tout cela prend alors la forme d’une sorte d’épisode bouteille cette semaine. Si cet épisode aurait pu être là pour réduire les coûts, il ne les réduit pas sur les effets spéciaux qui pour le coup sont toujours les mêmes qu’habituellement. Avec autant de martiens dans les parages, forcément que Supergirl ne pouvait pas se passer de ce budget là. Mais l’épisode se concentre plus sur les dialogues que sur le feu de l’action, alors que l’épisode se déroule dans pas mal de lieux connus de la série que l’on voit régulièrement. Certaines économies sont donc faites ici et là. Avec un martien capable de changer d’apparence qui est dans les airs, Supergirl nous propose alors quelque chose de différent. Ou en tout cas légèrement différent. Mettre le DEO en quarantaine afin de retrouver ce « White Martian » créé une certaine forme de paranoïa ambiante que l’épisode utilise plutôt bien à son avantage. Sans compter sur la menace d’explosion d’un réacteur nucléaire. Mais quand même, comment le DEO peut avoir un réacteur nucléaire ? Enfermez tout le monde là dedans et vous avez droit à des désastres irréparables, surtout avec les vilains dans les parages.

De toute façon, on met son cerveau en pause. Pas besoin de trop réfléchir même si l’on sait que le fameux lockdown du DEO n’est pas spécialement logique, en tout pas de cette façon. Au delà de ça, la série peut se concentrer sur le lieu et tenter d’en faire quelque chose d’autre que ce que l’on a pour habitude de voir. De plus, il y a quelques bonnes surprises qui arrivent au fur et à mesure. La façon dont le dernier twist arrive permet de surprendre le téléspectateur et aussi de permettre à Chyler Leigh et Jeremy Jordan d’incarner des personnages différents, enfin des versions différentes de leurs personnages. Je pense que j’aurais largement préféré que tout l’épisode se déroule au sein du DEO et qu’il ne cherche pas à s’éparpiller à droite et à gauche. Cela n’avait pas de grand intérêt. Même si l’autre histoire de la semaine est elle aussi sympathique mais pas suffisamment forte pour me plaire autant que je n’aurais pu le souhaiter. Depuis le début de la saison, Supergirl a un peu de mal à raconter des histoires qui donnent l’impression d’être dans une série qui forme un tout. Cet épisode tombe d’ailleurs dans ce moule. Même si je garde en tête quelques problèmes narratifs de la série, je trouve que globalement cela fonctionne et que ce n’est pas si mal que ça. Je passe un bon moment et je crois que c’est ce dont j’ai besoin…

Note : 7/10. En bref, le divertissement est là et efficace.

Commenter cet article