Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 5. Episode 15.

7 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

Critiques Séries : Arrow. Saison 5. Episode 15.

Arrow // Saison 5. Episode 15. Fighting Fire with Fire.


Et voilà que Arrow se transforme en série judiciaire. Le procès de l’épisode était vraiment étonnant et le danger dans lequel se retrouve Oliver me plaît. Cela change de ce que l’on avait pour habitude de voir. Cet épisode est très bon en grande partie pour ça, pour sa capacité à surprendre son téléspectateur avec une narration légèrement différente. Par ailleurs, je ne sais pas si c’est vraiment choquant que Adrian Chase soit Prometheus. Cet épisode nous révèle enfin l’identité du grand méchant de la saison 5. Je ne m’attendais pas forcément à ce que cela soit lui, mais l’idée est bonne et bien exploitée. Tout l’épisode est construit autour de cette révélation qui nous permet de plonger petit à petit dans la fin de la saison. La série parvient à délivrer des tas de scènes intéressantes, notamment celui où Prometheus et Vigilante se confrontent. Si Arrow a décidé de garder secret l’identité de Prometheus, c’est probablement aussi pour que la révélation ait un sens. Et c’est le cas avec cet épisode. Ce n’était pas facile de nous offrir cette révélation non plus car même bien préparé, le moment aurait réellement pu se rater. Bien entendu, par force de déduction c’était assez facile de comprendre que Chase était Prometheus. La série a aussi décidé de faire sa révélation intelligemment. Ce n’est pas à la fin que Prometheus ôte le masque, mais au milieu de l’épisode, comme si cette révélation était normale.

Et dans un sens ce n’est pas plus mal que Arrow n’en fasse pas des caisses. Car cela fonctionne et c’est une très bonne nouvelle. Dans le reste de l’épisode, la série se concentre sur l’état dans lequel se retrouvent Thea et Felicity. Et Thea prouve qu’elle est finalement bien plus intéressante qu’elle ne veut bien le sous entendre dans sa façon de protéger son grand frère. C’est un peu un rôle qu’avait Moira Queen quand elle protégeait son fils. Maintenant c’est Thea qui a repris le flambeau. En tout cas, c’est ce que j’ai envie de comprendre. Les femmes d’Arrow sont donc toujours aussi importantes et j’aurais été déçu que l’une des femmes de la série soit Prometheus. Cela aurait pu être le cas, mais cela n’aurait peut-être pas été aussi palpitant en guise de révélation. Finalement, Arrow continue de surprendre. Le début de l’épisode, dans la cour de justice avait réussi à me surprendre. Je ne m’attendais pas du tout à ce que la série sache se transformer en série judiciaire mais ça a fonctionné. Puis Arrow rappelle aussi que la place de Maire d’Oliver est en train de lui échapper. Il peut tenter de tout faire pour garder sa place, ce n’est pas facile. Si cette histoire reste un grand classique de comics (notamment Batman), il y avait tout dans cet épisode, tout ce que j’aime dans Arrow encore une fois.

Note : 8.5/10. En bref, encore un solide épisode de Arrow.

Commenter cet article