Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 13. Episode 15.

14 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 13. Episode 15.

Grey’s Anatomy // Saison 13. Episode 15. Civil War.


Plus le temps passe et plus le monde de Shonda Rhimes est en train de partir en sucette. Si Scandal ne fonctionne plus cette année malgré un point de départ assez percutant, Grey’s Anatomy ne fonctionne plus non plus. Je crois que je ne comprends même plus pourquoi je regarde Grey’s Anatomy alors que j’adore vraiment cette série et que j’ai toujours envie de revenir chaque semaine. « Civil War » est un mauvais épisode de Grey’s Anatomy, très mauvais sur certains points. Il est loin d’être mémorable, enchaîne les dialogues assez creux et la façon dont les personnages sont utilisés n’a rien de bien intéressant. Malgré le fait que la volonté soit là de changer un peu les choses et de bousculer le quotidien des personnages, je pense que la saison repose sur des intrigues globales trop faibles pour réellement nous donner l’impression que la saison est construite sur un fil rouge. Il y a Alex bien entendu mais ce n’est pas suffisant pour faire un truc vraiment palpitant qui donne envie et encore envie de revenir. La série joue alors sur la rivalité dans cet épisode, mais c’est une thématique qui ne se renouvelle pas et qui est usée. Que cela soit Meredith et April, Alex et DeLuca, Alex et Riggs, Katherine et Webbs, Jackson et Katherine ou encore April et Jackson. Tout cela devient presque épuisant car rien dans ces conflits ne parvient à réellement sortir du lot.

Les dialogues sont alors un peu ennuyeux sur les bords et l’épisode subit le même sort. Je crois que Grey’s Anatomy subit aussi les conséquences de sa survit. C’est une série qui dure depuis maintenant 13 ans, qui tente de se renouveler mais qui devrait par moment prendre le temps de respirer un peu dans le but de retrouver une certaine forme de sérénité et des idées qui fonctionnent. Les cas de la semaine sont dans cet épisode peu passionnants. Ce sont les personnages qui parviennent encore un peu à nous accrocher alors que Grey’s Anatomy tente de dégager une certaine forme d’émotion au travers de l’un de ses cas de la semaine. Cela aurait pu être pertinent et efficace mais Grey’s Anatomy ne parvient pas à faire ressortir grand chose de tout ça. Même Owen, qui est presque un élément central par moment dans l’épisode ne nous aide pas. C’est quelqu’un que j’aime beaucoup mais la série ne l’utilise pas de la meilleure des façons. Je crois que je préférais quand la série s’amusait en jouant à Donald Trump à l’hôpital et toutes ses métaphores. C’était fun sur certains points alors que cet épisode jongle entre tout un tas d’intrigues qui n’arrivent plus à me passionner. Suis-je lassé de Grey’s Anatomy ? Je ne pense pas, je demande juste qu’elle se ressaisisse.

Note : 4/10. En bref, un épisode qui échoue cela peut arriver et c’est malheureusement ce qui se passe avec celui-ci.

Commenter cet article

vts 14/03/2017 16:26

Oui à un moment y'en a marre de cette histoire avec Weber j'espère que ça s’étalera pas encore sur les 9 derniers épisodes