Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Humans. Saison 2. Episode 4.

15 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Humans

Critiques Séries : Humans. Saison 2. Episode 4.

Humans // Saison 2. Episode 4. Episode Four.


L’évolution de cette saison 2 est assez étrange dans le sens où Humans est vraiment capable de produire des twists efficaces qui permettent de faire évoluer rapidement l’histoire. Mais elle a aussi démontré dans les deux épisodes précédents qu’elle pouvait faire des erreurs de débutante. Les choses s’étaient un peu tassées après le premier épisode, ce qui était assez loin d’être rassurant. Par chance, « Episode Four » parvient à changer la donne et nous offrir de nouvelles perspectives. Beaucoup de choses se passent dans cet épisode alors que l’action commence à prendre réellement de son éclat. Entre Leo et Hester avec Max, ou encore à Qualia, entre Ed et Mia dont le petit moment intime permet de nous conduire vers d’autres révélations par la suite. On sent que Humans commence à comprendre qu’il faut vraiment accélérer les choses pour nous surprendre. Et ça fonctionne. Il y a aussi des développements dans la quête du Dr. Morrow, alors qu’elle est confrontée à ses vraies motivations qui ne sont pas forcément celles que l’on pouvait imaginer au premier abord. Il se passe tellement de choses dans cet épisode que l’on n’a jamais le temps de s’ennuyer alors que les deux précédents avaient tendance à ralentir le truc et à donner trop d’importance à Niska. Ce qui n’allait pas toujours à l’avantage de Humans finalement.

La série propose également des moments un peu plus calmes afin de laisser au personnage le temps de respirer, ce qui n’est pas plus mal non plus. Niska n’est pas oubliée elle non plus, même si elle n’est pas autant mise en avant que d’autres personnages dans cet épisode, ce qui me permet surement de mieux apprécier l’ensemble là aussi. Même après la révélation que Niska est elle aussi un « synth », Astrid insiste sur le fait qu’elle a des qualités humaines, ce qui permet de comprendre la conscience de ces machines. Si la série utilise des conflits familiers dans ce genre de séries de SF, elle propose au moins un truc légèrement différent et cela fait plaisir à voir. Les changements opérés dans cet épisode permettent enfin à la saison 2 de Humans de décoller, ce qui pourrait bien être une façon de nous dire que finalement la saison 2 sera une réussite. Il faut encore voir la seconde partie de la saison afin de voir si les perspectives intelligentes sont respectées mais j’ai hâte de voir la suite. Si la fin justifie les moyens, et que Leo le croit de son côté, Max n’est pas vraiment de cet avis là.
Du coup, les conflits continuent d’être vraiment intéressants, ce qui change un peu de ce que l’on peut imaginer au départ. J’ai hâte de voir la suite alors que la saison m’avait à un moment un peu refroidi. L’évolution pourrait bien être drastique si jamais les scénaristes trouvent de nouvelles opportunités narratives rapidement.

Note : 7/10. En bref, un solide épisode qui fait avancer rapidement l’histoire.

Commenter cet article