Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Humans. Saison 2. Episodes 2 et 3.

12 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Humans

Critiques Séries : Humans. Saison 2. Episodes 2 et 3.

Humans // Saison 2. Episodes 2 et 3. Episode Two / Episode Three.


Alors que l’introduction de la saison était une petite réussite, et donnait de bonnes pistes pour la suite, ces deux épisodes suivant ne sont pas spécialement aussi efficaces. Ils ne sont pas mauvais, mais n’ont clairement pas le même impact et c’est bien dommage. Dans l’épisode 2.02, l’intrigue tourne autour de Niska, l’anti-héros qui tente de faire les choses bien. De plus en plus, elle ressemble à Mia, ce qui dans un sens n’est pas forcément une mauvaise chose non plus. La façon dont la série opère dans ces deux épisodes change la dynamique, mais permet aussi de rappeler pourquoi la première saison fonctionnait et cette saison ne fonctionnera peut-être pas aussi bien. L’épisode souffre du fait que les scénaristes ne savent peut-être pas toujours comment s’y prendre afin de dramatiser certaines situations et ainsi donner une toute nouvelle dimension à Humans. La série est loin d’être mauvaise, mais elle n’est pas brillante non plus. Il y a Laura qui demande si elle doit aider Niska, Leo et Max qui débattent de ce qu’ils doivent faire de l’homme enchainé dans la grange, etc. C’est bourré de sous intrigues malgré la volonté de rendre le truc beaucoup plus global que lors de la première saison. Fort heureusement pour nous, la série semble cerner tout de même ce que ses personnages doivent incarner et ce n’est pas plus mal.

Niska devient donc un personnage important de l’épisode, même si au fond ce n’est pas toujours ce que je préfère dans la série. Ce n’est pas que je n’aime pas Niska, mais disons que Humans ne permet pas de se rendre compte des autres suffisamment. En mettant autant Niska en avant, la série perd aussi un élément qui pourrait tout d’un coup la rendre plus palpitante. Heureusement pour nous, l’univers reste coloré et c’est aussi ce qui fait que c’est assez facile d’y pénétrer. Certains trucs ne sont pas forcément crédibles comme avec Milo (2.02) mais on va dire que l’on s’en satisfait à sa façon, et rien de plus. Les erreurs faites dans la série par le passé, continuent aussi un peu dans l’épisode 3. Encore une fois car Niska prend trop de place. C’est peut-être bête de penser comme ça, mais Niska n’a pas besoin d’être autant mise en avant. Humans se transforme presque en série un brin féministe sur les bords, ce qui reste satisfaisant pour ce qui est construit dans l’épisode 2.02, mais peut-être pas aussi bien que prévu dans le 2.03. La série reste subtile à sa façon, ce qui est assez encourageant mine de rien et nous propose aussi deux ou trois trucs qui sortent un peu du lot. Mais j’en attendais un peu trop après le premier épisode. J’espère sincèrement que la suite permet d’entrevoir de nouvelles galaxies de possibilités. Notamment avec d’autres personnages comme Laura, qui a du potentiel, ou même Neha.

C’est avec ce genre de personnages là que Humans peut aussi prouver qu’elle n’est pas autocentrée sur un seul personnage. Real Humans, la série originale dont Humans est inspirée, avait réussi à jongler entre plusieurs intrigues et personnages afin de nous donner une impression de série chorale. A sa façon bien entendu, mais c’est un truc que j’ai un peu de mal à retrouver dans ces deux épisodes malgré les pistes lancées dans le premier épisode qui me semblaient justement intéressantes. Finalement, j’attends de voir ce que nous réservent les suivants…

Note : 5/10. En bref, je suis un peu déçu du résultat après l’ambition démontrée dans le premier épisode.

Commenter cet article