Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Legion. Saison 1. Episode 4.

3 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Legion, #Marvel's Legion

Critiques Séries : Marvel's Legion. Saison 1. Episode 4.

Marvel’s Legion // Saison 1. Episode 4. Chapter 4.


« Memories are unreliable, past is illusion ». Tout cela fait partie de l’histoire de Legion depuis le début. C’est une façon de nous dire que peu importe ce que l’on est en train de voir, rien en peut être véritablement cru. On ne peut donc pas faire confiance dans tout ce qui est raconté dans les épisodes de la série, car derrière la série peut très bien nous révéler que ce n’était qu’une illusion et que le tout n’a pas de conséquences sur le présent. D’un côté, la complexité labyrinthique de Legion me fait penser à Inception. Le mécanisme des deux fictions est différent, mais il y a une certaine forme de voyage dans l’esprit qui permet de faire des comparaisons. On pourrait même parler de Matrix mais alors pour le coup ce serait un peu plus compliqué de tenir la comparaison. Quand Oliver décide de s’adresser au téléspectateur face caméra dans l’ouverture de cet épisode, je dois avouer que je me suis demandé ce que la série cherchait vraiment. Mais d’un autre côté, cela fonctionne terriblement bien. « Chapter 4 » parvient donc à raconter quelque chose de très différent et intelligent à sa façon, pas seulement pour la scène d’ouverture qui sort du lot, mais également pour tout un tas d’autres choses. Le voyage que Legion nous propose cette semaine sort encore une fois des sentiers battus.

Nous avons également Lenny, l’ami imaginaire qui est devenu quelque chose de complètement différent dans cet épisode. L’épisode parvient à nous offrir de nouvelles pièces du puzzle, ce qui change vraiment de ce que l’on avait pour habitude de voir ces derniers temps. Lenny est un donc un personnage essentiel de l’histoire que Legion tente d’exploiter à sa façon. Ses actions ont une influence sur David, mais au delà de ça, sur l’intrigue de la saison de manière généralement. Je parlais de Inception plus haut, mais je pense vraiment que l’inspiration est là. Legion me rappelle encore une fois ce film de Christopher Nolan, même dans la mise en scène enlevée de la série. Je trouve qu’il y a tellement de bons ingrédients dans Legion que parfois je me demande si la série sera capable de tenir le choc. L’esprit de David est complexe, mais même si l’on ne comprend pas forcément tout de suite les choses, Legion prend le soin de nous révéler petit à petit les secrets de toute cette histoire, aussi folle soit-elle. C’est appréciable de voir une série complexe parvenir à tenir la route sur 4 épisodes. Je connais d’autres séries qui perdent en crédibilité très rapidement car les scénaristes ne comprennent pas vraiment dans quelle direction ils doivent aller. Ce qui est bien avec Legion c’est que cela fait plusieurs années que le projet dort et est en construction.

Note : 8/10. En bref, une saison qui continue de surprendre.

Commenter cet article