Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 15.

28 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 15.

Quantico // Saison 2. Episode 15. MOCKINGBIRD.


Le changement de dynamique narrative dans Quantico était une bonne idée, mais sa façon d’être utilisée laisse encore à désirer. En grande partie car cet épisode se concentre sur les romances et les relations entre les personnages sans donner véritablement de place au reste. Il y a encore des éléments dramatiques que la série ne maîtrise pas ou qui sont en tout cas très ennuyeux. C’est bien pourquoi la série ne fonctionne pas, même si cela reste divertissant en partie dès que l’on se retrouve dans le feu de l’action. Que Alex tente de justifier le fait qu’on peut lui faire confiance car c’est Alex, celle qui a été accusée à tord l’an dernier et était devenue l’ennemie public numéro un. Est-ce une façon de justifier qu’on puisse lui faire confiance ? Non. Surtout que cela n’a strictement aucun intérêt et c’est encore un raccourci que Quantico prend afin de ne pas perdre de temps avec des trucs qui pourraient devenir plus compliqués. Sauf qu’en facilitant tout ça, la série perd énormément de son charme et c’est bien là le problème. Quantico continue donc d’être une série de seconde zone, qui ne fait pas vraiment honneur à ses prédécesseuses qui l’ont inspirée par le passé. Je ne sais pas du tout dans quelle direction cette saison est en train d’aller mais à voir la fin de cet épisode, on dirait que tout est terminé et que les gens vont beaucoup mieux.

On sait pertinemment que ce n’est pas terminé mais la série tente de nous donner cette impression là, pour le pire. Owen a beau être à la tête des opérations, on sent très bien à quel point ce n’est pas logique. Car la série ne sait pas du tout s’y prendre et c’est bien un autre problème. Par ailleurs, Clay continue de s’imposer même si je n’ai jamais aimé l’entraineur de la Farm que l’on a appris à connaître au début de la saison. Je crois que je n’aime aucun des chefs des opérations de la série. Car ils sont tous mous du genou ou qu’ils n’ont tout simplement aucun charisme. Et le charisme c’est important dans ce genre de situations. Les tensions entre Clay et Owen ressemblent à un crêpage de chignon dans une série pour adolescentes pré-pubères. Alors que cela aurait pu être un tête à tête sympa, mais les dialogues sont vides et la série en pâtit. Déjà qu’elle n’est pas très futée mais alors quand le scénario remet une couche de bons sentiments de ce genre là, on se retrouve avec l’un des pires épisodes de la saison. J’en viens presque à regretter la première partie de la saison car il y avait largement de quoi faire et des trucs qui pouvaient être bien plus intéressants. Finalement, Quantico n’arrive pas à se relancer malgré une énième tentative de faire mieux. Mais il ne se passe rien de mieux, tout reste statique et les personnages n’ont aucune perspective qui semble pouvoir donner un vrai coup de fouet à la série.

Note : 3/10. En bref, encore un épisode ennuyeux et inutile. Dommage.

Commenter cet article