Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 6. Episode 6.

20 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

Critiques Séries : Scandal. Saison 6. Episode 6.

Scandal // Saison 6. Episode 6. Extinction.


Cet épisode donne la parole à Papa Pope. Ce dernier est au coeur même de l’épisode alors que toute l’histoire tourne vraiment autour de lui. On découvre donc qu’il est responsable de la mort de Vargas, et la révélation n’est pas aussi brillante que je n’aurais pu le souhaiter au premier abord. On va bien voir comment la saison va pouvoir évoluer mais sincèrement cet épisode est loin d’être ce qui se fait de plus rassurant. Je déteste la façon dont cette saison utilise les flashbacks mine de rien. En grande partie car je trouve que cela ne fonctionne pas comme attendu. Je ai vraiment marre de voir encore et encore les images de la nuit des élections. J’ai l’impression que l’on ne voit que ça depuis le début de la saison et au bout d’un moment il n’y a vraiment rien de très original là dedans. Et justement, c’est aussi l’une des déceptions. On suit alors les scènes de perspectives différentes, mais on est très loin d’Angles d’Attaque mine de rien. Je crois aussi que cet épisode de Scandal est avant là pour nous confirmer à 100% que Mellie et Olivia ne devraient pas être à la Maison Blanche. Même Papa Pope pense que Mellie n’est pas une leader née et qu’elle n’a pas du tout ce qu’il faut pour diriger un pays. Mais qui doit-on soutenir du coup ? C’est la grande question.

Je ne comprends pas trop ce que compte faire cette année Scandal mais la série semble être pris dans une sorte d’engrenage qui n’est pas spécialement le plus satisfaisant de tous. Je m’attendais à ce que les choses soient différentes. Donc Olivia savait avant l’assassinat de Vargas que Eli a tenté de modifier le résultat des élections. Mais l’a vraiment cru quand il a tenté de tout mettre sur le dos de Cyrus. Le retournement de situation autour de Scandal et donc de Papa Pope dans cet épisode n’est que très peu original. La romance entre Eli et Sandra n’a strictement aucun intérêt et semble remplir l’épisode inutilement. Doit-on vraiment se soucier d’un personnage que l’on ne connaît que depuis 20 minutes ? Je ne pense pas. La série a aussi un peu trop mis Olivia de côté. Du coup, on s’ennuie terriblement. Même si Olivia est loin d’être un personnage qui me passionne ces derniers temps. Olivia va sûrement avoir envie de tuer Eli, mais est-ce vraiment le truc dont on pouvait rêver ? Je ne pense pas. Surtout que le résultat est plus que jamais décevant. Il n’y a strictement aucun intérêt là dedans. B-613 est tout de même un truc qui ne fonctionne pas aussi bien que l’on ne pouvait l’espérer, qui est un peu trop usé actuellement et je pense que l’on n’avait pas besoin de ce retour en force sacrément décevant…

Note : 3/10. En bref, encore un épisode décevant de Scandal.

Commenter cet article

marc 20/03/2017 15:19

Et puis vachement crédible que la balistique ne différencie pas les balles d'un revolver tirées quasi bout portant avec celles d'un long rifle à plusieurs centaines de mètres...

Vraiment du grand n'importe quoi...

vts 20/03/2017 16:01

J'ai pensé exactement pareil !! C'est n'importe quoi mdr