Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shots Fired. Saison 1. Pilot.

23 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shots Fired

Critiques Séries : Shots Fired. Saison 1. Pilot.

Shots Fired // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Shots Fired pourrait être le American Crime de FOX. Je dis bien pourrait. De ce que je vois dans ce premier épisode, je me dis qu’au final, Shots Fired n’est peut-être pas aussi travaillée qu’elle ne le devrait. Créée par Reggie Rock Bythewood (New York Undercover, Players les maîtres du jeu) et Gina Prince Bythewood (Le secret de Lily Owens, Beyond the Lights), la série tente de reprendre l’un des problèmes de la société américaine : le racisme et le mélange alors à une histoire qui ressemble énormément à une autre qui a fait beaucoup de bruit aux Etats-Unis lorsque ce policier blanc a tiré sur un jeune afro-américain. Shots Fired est clairement construite comme une mini-série de dix épisodes avec une histoire à suivre du début à la fin, une introduction et une conclusion. Je vois mal comment cela pourrait durer plus longtemps en restant sur la même histoire. American Crime a bien compris qu’elle ne pouvait pas raconter la même histoire chaque année alors ils ont décidé de changer un peu la donne autrement. Et ça fonctionne plutôt correctement. Ce premier épisode parvient à réaliser une introduction sympathique des personnages et de l’histoire, avec une bonne dose de bons sentiments afin de rendre le tout attachant et touchant. Côté casting, Shots Fired parvient à rendre le tout plutôt efficace là aussi. Notamment Sanaa Lathan et Stephan James sous les traits de Ashe Akino et Preston Terry, respectivement.

Quand un policier afro-américain tue un étudiant blanc désarmé, leur petite ville de Caroline du Nord est bouleversée. Avant même que les habitants n'aient le temps d'apprendre la tragédie, l'affaire cachée du meurtre d'un adolescent afro-américain est remis sur le tapis, ouvrant des blessures qui menacent de diviser complètement la ville. Tandis qu'une détective et un procureur s'allient pour tenter de découvrir la vérité, ils suspectent les autorités et instances politiques de corruption.

La Caroline du Nord est un état que les séries semblent de plus en plus apprécier pour ce genre d’histoires. On retrouve alors l’histoire de Joshua Beck (incarné par Tristan Wilds - 90210 -) qui a tiré sur un étudiant blanc désarmé. L’histoire fait forcément écho à l’affaire Ferguson survenue en 2015. Mais dans le sens inversé. Cela ressemble également à la première saison de American Crime. Mais peu importe, Shots Fired tente de faire quelque chose qui correspond à la réalité actuelle et l’idée de fondre l’histoire dans une petite ville de Caroline du Nord permet de faire émerger des secrets, des problèmes qui sont bien plus profond que ceux de la vie de tous les jours. Notamment la question du racisme. Le reste du casting est lui aussi convaincant. Notamment Helen Hunt qui a une place qui lui va comme un gant, qui pourrait presque ressembler à celle de Felicity Huffman dans la saison 2 de la série de ABC, ou encore Aisha Hinds. Chacun apporte son petit truc, en espérant que les personnages qu’ils incarnent soient tout aussi bons sur la longueur. Finalement, Shots Fired est donc une série qui fait de belles promesses dans ce premier épisode. J’espère juste que la suite sera un peu plus palpitante et que les émotions sachent un peu mieux transporter le téléspectateur car l’on ne peut pas encore dire que cela soit totalement le cas pour le moment.

Note : 6.5/10. En bref, prometteur.

Commenter cet article