Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 3. Episode 14.

3 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 3. Episode 14.

The Flash // Saison 3. Episode 14. Attack on Central City.


L’invasion de Central City promise par l’épisode précédent n’a pas eu l’impact voulu. Disons qu’il manquait un léger truc là dedans qui aurait vraiment pu faire de cet épisode une si belle réussite. Globalement, il manque un peu d’énergie à l’épisode pour nous surprendre et c’est bien dommage. HR est un personnage qu’il n’est pas toujours simple de cerner. D’un côté, je comprends ce que la série veut faire avec ce personnage et à d’autres moments, je ne comprends pas du tout. Il apporte une vraie joie de vivre dans la série, quelque chose dont elle a vraiment besoin mine de rien. Alors que la série est sensée nous préparer à une invasion, on passe surtout notre temps à attendre Grodd. Etant donné que l’on attend Grodd, le reste n’a pas vraiment d’importance et du coup, le téléspectateur ne peut pas profiter pleinement de ce qui nous est raconté. L’arrivée de Grodd va créer un dilemme moral dans la tête de Barry ce qui aurait été intéressant si seulement la série avait réussi à donner un coup de pied dans son histoire afin de la dynamiter. Doit-il tuer ou non Grodd ? Cette morale là est quelque chose que Arrow a déjà utilisé pendant des années, que The Flash a déjà plus ou moins exploité avec les changements que Barry a fait dans la timeline. C’est donc une réflexion qui est loin d’être novatrice et le résultat est forcément assez décevant dans son ensemble.

Barry a encore une fois des motivations différentes car si tuer Grodd évite une invasion de gorilles et change le futur qui tuera Iris des mains de Savitar cela peut être sympathique. Le seul problème c’est que cela ne fonctionne pas aussi bien que prévu. Par ailleurs, côté gorilles, on sent que The Flash a encore une fois voulu mettre un gros chèque sur la table mais cela ne fonctionne pas toujours aussi bien que prévu non plus. Il manque encore une fois un petit quelque chose qui aurait réellement pu rendre le tout beaucoup plus palpitant. Si l’on prend l’épisode précédent et celui-ci comme un tout, cette aventure de Gorilla City permet de prouver que The Flash est aussi quand elle le veut une série ambitieuse avec les moyens de son ambition. Visuellement bien entendu, car je sais pertinemment que The Flash n’a pas besoin de gorilles pour être une bonne série de temps en temps. Ce petit évènement était une bonne idée même si je ne suis pas suffisamment bien convaincu du résultat dans cette seconde partie. C’est donc une aventure un peu moins bonne narrativement parlant que notre visite sur Earth-2 la saison dernière qui avait délivré un double épisode déséquilibré mais efficace malgré tout. Reste alors le cliffangher qui fait lui son petit effet et laisse encore une fois espérer une suite surprenante.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode qui manque de surprendre.

Commenter cet article