Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 7. Episode 13.

14 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Walking Dead

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 7. Episode 13.

The Walking Dead // Saison 7. Episode 13. Bury My Here.


Ce n’est pas surprenant que la tentative de paix à Kingdom qui s’est formée avec les Saviors ne pouvait pas durer. La façon qu’a Negan de dominer les gens, avec toute la violence que cela implique, laissant de côté toute morale, dans le but de maintenir sa place et surtout son emprise sur les autres, est donc logique. Cet épisode donne de la place à Morgan, un personnage qui s’est révélé petit à petit. Je me souviens encore des premières saisons de The Walking Dead où le personnage n’apparaissait que dans un seul épisode, et rien de plus. C’était un truc ce que l’on pouvait attendre chaque année, comme une surprise. Morgan est aujourd’hui un personnage important de The Walking Dead et de sa narration. Mais cet épisode donne également de la place à Carol qui est sûrement mon personnage préféré de la série, à sa façon bien entendu. La façon dont Morgan réagit dans cet épisode par rapport au passé change un peu la dynamique actuelle de la saison et propose une réflexion plus émotionnelle sur les bords. Si chacun a forcément quelque chose d’intéressant à raconter, ce sont les meilleurs qui ont droit à toute notre attention. La série parvient à délier petit à petit la tension qu’il y a entre le Kingdom et les Saviors, même si tout n’est pas toujours croyable.

Dès que la violence prend place, la série implique tout cela de façon assez inattendue, et tout semble assez inévitable finalement. Même le plan de Richard, aussi désespéré soit-elle, a du sens, en tout cas du point de vue du personnage. Il sait qu’il a besoin de pousser Ezekiel à rejoindre la guerre de Rick, et l’on sait que le dernier plan en date ne pouvait pas fonctionner non plus. Il ne peut pas utiliser Carol en sacrifice non plus, ce qui va le laisser à faire les choses à sa façon. Cet épisode fonctionne comme les épisodes précédents, ce qui au fond va dans le sens de The Walking Dead. Là où les choses commencent à partir en sucette, cela vient plutôt de Morgan car la mort de Benjamin l’a vraiment énervé et je trouve que de ce point de vue là, la série parvient donc à faire quelque chose. Peut-être car finalement l’histoire de Morgan est différente de celle des autres. Le moment le plus surprenant de l’épisode est quand Richard confesse ses crimes à Morgan (après que Morgan ait remis les pièces du puzzle dans l’ordre bien évidemment). Et Morgan décide de le tuer devant les Saviors. L’histoire prouve donc encore une fois la fatalité de la chose et le fait que le genre humain est cruel l’un envers l’autre. Le pouvoir continue de gangrener la personnalité de certains. En tout cas, Lennie James continue de me surprendre dans cette série et sa façon de jouer ici mériterait presque une récompense à un moment donné.

Note : 8/10. En bref, The Walking Dead reprend des couleurs et c’est appréciable.

Commenter cet article

Jeremie 14/03/2017 13:40

Je n'ai de mon côté qu'une chose à dire: RRRRRRrrrr ZZZZZzzzzzz.
Un épisode beaucoup trop long!!! Pour entendre à la fin un dialogue lourd de sens: oui pour aller au combat! Mais pas aujourd'hui... Donc encore plus long à attendre :-)

vts 14/03/2017 15:20

+1