Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lethal Weapon (Saison 1, épisodes 13 à 18) : l’arme est toujours fatale

20 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Lethal Weapon

Lethal Weapon (Saison 1, épisodes 13 à 18) : l’arme est toujours fatale


Alors que s’achève la première saison de Lethal Weapon, je dois avouer que je m’attendais pas nécessairement à ce que la saison fonctionne aussi bien. Elle reste une série policière très classique, avec peu de surprises, mais elle a su tenir en laisse ses téléspectateurs avec des intrigues funs, des personnages efficaces et un mystère qui finalement a fonctionné du début à la fin de la saison. La série sait même être un brin touchante, notamment dans le dernier épisode de la saison qui fait clairement parti de mes préférés de la saison. Les derniers épisodes de la saison, sans être tous réussi, ont réussi à créer quelque chose d’assez intense sur la fin. La mort de Miranda était une intrigue très classique pour une série policière et la façon de nous conduire à la conclusion aura été de même. Mais la série parvient malgré tout à nous attacher à l’histoire et à créer de l’émotion à sa façon. C’est une façon assez satisfaisante de régler les choses alors que je ne m’y attendais pas forcément. Riggs de son côté est sans aucun doute mon personnage préféré de la saison. Alors que FOX a déjà pris les devants en renouvelant la série pour une saison 2, je me demande ce qu’ils vont bien pouvoir faire par la suite. Mais pour le moment j’ai envie de faire confiance aux scénaristes qui ont su démontré au fil des épisodes qu’ils savaient très bien s’y prendre avec leurs personnages.

La série a su créer un vrai mélange, au travers de l’histoire de ses personnages avec les intrigues de chaque épisode. Si les cas de la semaine restent très classiques et donc pas nécessairement très inventifs, ce sont les personnages et l’esbroufe qui font le succès de Lethal Weapon. Lethal Weapon m’a toujours fait penser durant toute la saison à la fois aux films originaux dont la série est inspirée, mais aussi à Hawaii Five 0 qui a su reprendre cette vibe des années 80 et de ces fictions qui mettaient en scène des duos de flics complètement fous et barrés, dans le bon sens du terme. La relation entre Riggs et Murtaugh a su évoluer au fil des épisodes, notamment dans ces derniers épisodes de la saison où l’on sent que l’alchimie s’est créée entre les deux acteurs principaux. C’est important qu’il y ait une vraie énergie entre les deux afin de rendre le tout suffisamment crédible. Les liens entre les deux personnages rendent ainsi les intrigues personnelles beaucoup plus attachantes et l’émotion beaucoup plus palpable. Si la série continue à produire des intrigues de la semaine, ces dernières sont elles aussi capables d’être suffisamment efficaces en leur genre. Il n’y a rien de nouveau là dedans, mais comme Hawaii Five 0 elles ont su nous faire partager de bons moments assez funs et je trouve cela assez rassurant dans son ensemble. L’action reste présente, mais cela ne veut jamais dire qu’elle obnubile complètement le téléspectateur.

L’action ne cherche pas à être présente pour nous réveiller mais uniquement pour être un atout en plus. Je ne trouve rien d’exceptionnel dans Lethal Weapon, mais la série sait comment il faut faire pour faire fonctionner son histoire à sa façon. Côté mise en scène, la saison reprend très bien le visuel très coloré de la vie et parvient ainsi à nous lécher les yeux. Ce n’est pas novateur en termes de mise en scène mais pour une série de network, c’est coloré comme il faut afin de nous plonger au mieux dans les aventures de chacun. Finalement, si Lethal Weapon reste une attraction sympathique, je reviendrai sans aucun doute l’année prochaine pour de nouvelles aventures. Il se passe tellement de bonnes choses dans cette série que je ne pouvais pas demander mieux pour le moment. J’espère juste que le tout ne va pas se tasser car je sais très bien que les émotions sont riches et fortes, que l’humour de chacun est suffisamment bien dirigé pour qu’il ne soit pas lourd et irritant à la longue et que les intrigues savent mélanger le tout afin de faire un mix qui ressemble à quelque chose. Lethal Weapon est peut-être l’une des meilleures surprises de la saison, pas que du point de vue procédural, mais également sur tout un tas d’autres points. Ce n’était pas facile d’adapter une franchise aussi connue que celle de L’Arme Fatale en série mais l’adaptation est réussie. Comme ce n’était pas facile de faire un remake de Hawaii Five 0 et les créateurs se sont démenés pour que cela ressemble à quelque chose de propre, intelligent et efficace.

Note : 6.5/10. En bref, la saison se termine comme elle a commencé, équilibrée, fun et riche en bons moments avec les personnages, même émotionnellement parlant.

Commenter cet article