Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suits (Saison 6, épisodes 11 à 16) : partir et reconstruire

4 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Suits

Suits (Saison 6, épisodes 11 à 16) : partir et reconstruire


La difficulté de cette seconde partie de saison c’était de gérer l’après départ de Jessica Pearson. En effet, son départ a été pour moi un choc à la fin de l’épisode 6.10. Et l’épisode suivant ne perd clairement pas de temps de gérer les conséquences de ce qui s’est passé. Il semble clair de toute façon que la firme Pearson Specter Litt ne soit plus du tout ce qu’elle a été par le passé. Au moins, on ne peut pas en vouloir à Harvey de tenter de faire en sorte que tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ce n’est pas toujours facile de gérer les conséquences du départ d’un personnage important dans une série. Et Suits a peut-être un peu de mal à aller de l’avant. Cette seconde partie de saison n’est pas aussi palpitant que l’on ne pouvait probablement l’espérer au premier abord. Ce qui fonctionne le mieux dans cette seconde partie de saison c’est l’histoire de Mike alors que ce dernier pour enfin reprendre du poil de la bête et nous raconter d’autres choses. Tout cela même si à la fin de la saison, Mike Ross continue de se retrouver dans de sales situations. Il n’a vraiment pas la vie facile mine de rien, même si tout le monde tente plus ou moins de lui faire croire le contraire et de l’aider. Je pense que Mike est parfois un peu naïf pour qu’il se retrouve dans cette situation à la fin de la siason.

Je ne sais pas trop quoi penser de l’évolution de chacun dans le sens où Suits ne brille plus aussi bien qu’avant. La première partie de la saison était salutaire et permettait de voir que la série était capable encore une fois de faire d’autres choses. C’est assez compliqué ici alors que Suits tente de se restructurer après le départ de l’un de ses personnages les plus emblématiques. Alors que USA Network développe un projet de spin off centré sur le personnage de Jessica (pourquoi pas), Suits a perdu un élément stratégique et elle a du mal à nous le faire oublier. Prenons l’exemple du dernier épisode de la saison qui était plein de potentiel et aurait dû permettre une fois de plus de dynamiter l’histoire de la série, celle de Mike, et donner un tout nouveau sens à Suits. Le souci c’est que Suits est venu à bout de l’un de ses mystères à la fin de la saison précédente : l’histoire de la fraude de Mike. Désormais, elle tente de prouver qu’elle a bien d’autres choses à raconter sauf que ce n’est pas aussi simple que l’on ne pouvait l’espérer. Les nouveaux personnages sensés apporter un truc en plus ont du mal à se faire une place alors que Mike, Harvey, Rachel et Louis prennent les devants et parviennent ainsi à s’installer comme les vrais héros (et seuls héros) de Suits.

A côté de ça, il y a Donna. Elle aussi a perdu de sa fraîcheur. Si Suits a enfin pris conscience qu’elle existe à nouveau (et c’est rassurant), je ne comprends pas forcément pourquoi son personnage semble encore et encore faire les mêmes choses. C’est dommage car il y a du potentiel pour faire beaucoup plus. Les femmes de Suits sont de moins en moins nombreuses avec le départ de Jessica et elles n’ont plus la voix qu’elles avaient fût un temps. Si Donna a bien du mal à se faire entendre ou en tout cas à imposer quelque chose, il en va de même pour Rachel. Cette dernière vit toujours autant dans l’ombre de Mike. Alors que la première partie de la saison lui avait donné l’occasion d’être sur le devant de la scène pendant que son mari était en prison, elle retrouve désormais tout ce que j’aime le moins. C’est à dire qu’on lui dire de nouvelles responsabilités, qu’elle évolue, mais qu’au fond Suits ne parvient pas à transformer l’aura du personnage et à en faire quelque chose de plus important. La scène finale de l’épisode entre Harvey et Mike est vraiment forte et d’un côté je me demande quand est-ce que Suits va s’achever. Non pas que la série n’ait plus rien à raconter, mais disons que j’ai peur qu’elle fasse la saison de trop et ce serait sacrément dommage tout de même. Non ? Quoi qu’il en soit, la seconde partie de la saison tente de survivre avec le départ de Jessica.

Et la série nous rappelle à quel point Jessica est importante dans le dernier épisode de la saison pour un petit retour. Je me sens particulièrement mal pour ce qui arrive à Louis alors qu’une fois de plus Suits n’a de cesse de mettre ses personnages au fond d’un gouffre. Je pense que Louis ne mérite vraiment pas tous les malheurs qui lui arrive. Il tente d’être un requin mais n’a jamais réussi à l’être alors il se fait forcément avoir par plus requin que lui. Finalement, si l’on prend la saison de manière globale alors elle fonctionne très bien, si l’on prend la seconde partie en tant que tout, alors la déception est assez grande. La série a pour elle de bons personnages mais les intrigues de chacun des personnages ne sont pas toujours spécialement brillantes.

Note : 5/10. En bref, une seconde partie de saison pas brillante.

Commenter cet article

temps 04/03/2017 22:09

Bonjour,
5/10 c'est bien vue
Cordialement