Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 18.

21 Avril 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 18.

Quantico // Saison 2. Episode 18. KUMONK.


Je pense que quand Sasha s’est approché de sa voiture, je n’avais qu’une seule envie : que cette dernière explose. Cela fait un bout de temps que Quantico n’arrive pas à faire grand chose de certains de ses personnages. En tombant un peu plus dans la politique que dans le thriller conspirationniste terroriste, la série a perdu certains attraits mais elle en a gagné d’autres. Pour autant, je ne pense pas que Sasha méritait de mourir. L’explosion était tellement prévisible qu’il n’y avait pas vraiment de surprise là dedans. La série continue donc d’éliminer des personnages, sans se faire du mal. Sasha n’a jamais vraiment été un personnage intéressant, et son sacrifice ne se ressent pas autant qu’il ne le devrait probablement. Sasha a tout de même réussi à être plus intelligent que Ryan, un agent de la CIA et du FBI sur-entraîné (même si sincèrement les entrainements que l’on a vu dans les flashbacks de l’époque n’étaient pas non plus brillants). Mais Sasha n’est pas le genre de personnage qui va me manquer par la suite dans la série. J’en ai un peu rien à faire en fait. Puis nous avons Ryan et ses choix de vie pas toujours très intelligents non plus. Ryan a beau être l’un des personnages les plus importants de cette histoire, je n’arrive toujours pas à comprendre où est-ce que Quantico veut réellement en venir avec lui.

Sasha a réussi à ridiculiser tout le principe même de ces agents qui sont sensés être là pour sauver tout le monde mais qui se font avoir par des journalistes plus malins. Comme quoi… Ce que je trouve dommage c’est que Quantico tente de jouer tout un tas de cartes mais que celles-ci ne collent pas toujours là où l’on pourrait l’espérer. Notamment ce deus ex machina qui aurait pu avoir son intérêt mais qui finit surtout par devenir plus ennuyeux qu’autre chose. Tout est un peu trop simpliste à mon goût. Il n’y pas vraiment de recherche narrative là dedans et je finis donc par être ultra déçu du résultat. Quantico ne cherche pas à changer une dynamique qui a du mal à se renouveler. Je ne sais pas trop ce dont j’ai réellement envie pour la suite de la saison mais je sais surtout qu’il reste tout de même de petits trucs ici et là. Comme voir Caleb, Clay et Claire interagir les uns avec les autres. C’est plutôt fun dans son ensemble et cela permet de créer par moment une dynamique. Quantico en a besoin et la série le leur rend plutôt bien. Finalement, si je ne sais pas du tout ce que les 4 derniers épisodes nous réservent, je reste encore persuadé que Quantico n’aura jamais les tripes de tout faire pour réellement nous surprendre.

Note : 4.5/10. En bref, la série reste fainéante.

Commenter cet article