Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 6. Episode 11.

27 Avril 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

Critiques Séries : Scandal. Saison 6. Episode 11.

Scandal // Saison 6. Episode 11. Trojan Horse.


Il était temps. Après tous les multiples remous de la saison suite à l’assassinat de Vargas, Scandal décide enfin d’élire un Président. J’ai envie de croire que le choix est le bon, mais je ne suis pas sûr que cela soit forcément une bonne chose. Cyrus ? Mellie ? Qui ? Telle est la question. Après le 100ème épisode, aussi étrange que sympathique, la série décide de venir à bout de certaines intrigues et d’aller de l’avant. J’ai l’impression avec cet épisode que la série sait enfin quoi faire de Jake. Il est bien plus à sa place quand il doit gérer des trucs pas très légaux, cacher des corps, tuer des gens et bien d’autres choses du même genre. Je préfère le Jake que l’on voit dans cet épisode, pas vraiment celui que l’on avait pour habitude de voir. J’ai envie de croire que Mellie doit être Présidente mais d’un côté j’ai l’impression qu’elle est incapable de quoi que ce soit. Et c’est justement là le problème. Si je comprends que Scandal veuille nous vendre Mellie, je ne comprends pas forcément le but qu’il y a derrière non plus et c’est bien là le problème. Je n’ai jamais pensé que Cyrus ou Mellie puisse devenir Présidents. Peut-être car ils n’ont pas l’intelligence, le charisme et ce petit truc en plus qui les rend indispensables. Quoi qu’il en soit, Cyrus n’est pas quelqu’un qui peut être élu. Ce serait trop facile et cela pourrait avoir des conséquences terribles.

Cyrus veut être la suite de Vargas ? Le nouveau Vargas ? Son discours est un peu too-much, pas suffisamment bien écrit pour réellement nous donner envie de voter pour lui. En tout cas, de mon point de vue. Peut-être aussi car Scandal n’a de cesse de faire des trucs que j’ai l’impression d’avoir vu des dizaines de voir auparavant. Nous pouvons également dire au revoir à Liz. Les scénaristes ont décidé de faire revenir le personnage uniquement pour nous offrir un mort. La dernière fois que l’on avait vu Liz c’était pour aider Cyrus, désormais ce ne sera plus possible. Mais l’histoire de la série n’est pas forcément brillante non plus. Ce que je ne comprends pas par ailleurs c’est comment Fitz peut jouer autant de jeux différents avec les femmes. Je pense que ce n’est qu’un coureur de jupons et rien de plus. Je n’en doutais pas, je n’en ai jamais douté, mais disons que Scandal en fait un peu trop alors qu’elle n’a de cesse de créer des conflits entre Olivia et Fitz, comme si c’était des amoureux transits et que l’épisode suivant ils ne sont plus rien l’un pour l’autre. Dans cet épisode il y a une scène du genre et elle n’a pas de grand intérêt. Finalement, Scandal a du mal à sortir de l’eau encore une fois en tentant de renouveler ses petites intrigues qui n’ont pas de grand intérêt. Dommage.

Note : 4/10. En bref, malgré des trucs sympathiques ici et là, la série continue d’être un bordel monstrueux.

Commenter cet article