Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Designated Survivor. Saison 1. Episode 21.

20 Mai 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Designated Survivor

Critiques Séries : Designated Survivor. Saison 1. Episode 21.

Designated Survivor // Saison 1. Episode 21. Brace for Impact.
SEASON FINALE


Alors que ABC a décidé de renouveler Designated Survivor pour une saison 2 en la laissant la saison prochaine dans la même case, je me demande s’ils vont réussir à créer une seconde saison bien plus palpitante. En guise de dernier épisode de la saison, je dois avouer que je m’attendais à pire. Compte tenu de ce à quoi on a eu droit ces derniers temps dans Designated Survivor, la série parvient à nous offrir quelque chose de suffisamment sympathique pour ne pas repartir complètement déçus en attendant la saison prochaine. Le problème de cette saison 1 est ses vilains. La série a vraiment eu du mal à créer des vilains crédibles et intéressants. Leur histoire n’a jamais été spécialement brillante et le scénario n’a pas toujours su les utiliser intelligemment. La scène d’ouverture de l’épisode permet de nous offrir une suite directe à la bombe de l’épisode précédent. Hannah finit par sauver tout le monde, ce qui est plutôt rassurant dans son ensemble. Je ne sais pas trop si Designated Survivor sait vraiment ce qu’elle veut faire par moment, mais elle nous embarque dans ses aventures et nous offre alors quelque scènes d’action et de courses poursuites plutôt correctes. Par rapport à ce que Designated Survivor nous avait offert jusqu’à présent, cet épisode est assez rassurant sur les capacités de la série. Bien que cela ne soit pas exceptionnel bien entendu.

Cela aurait été dommage de tuer Hannah, donc elle se sauve elle-même en balançant le camion plein d’explosifs droit dans les petits lacs des jardins de la Constitution. La série en fait des caisses tout au long de cet épisode, mais c’est pour la bonne chose. A côté de ça, notre Président préféré n’a pas grand chose de bien exceptionnel à nous délivrer. il gère la plupart des éléments depuis son bureau oval, ce qui n’est pas forcément ce qu’il y a de plus intéressant. Il n’est pas au coeur de l’action. Je rêverai que la seconde saison se déroule en partie à huis clos, jouant une sorte de remake de La Chute de la Maison Blanche. Ce pourrait vraiment être une bonne idée non ? Et puis l’action serait omniprésente, et Designated Survivor deviendrait alors une série un brin plus palpitante. Il faut qu’elle sorte de ce schéma qu’elle s’est créée en tentant de reproduire ce qui avait déjà été fait pas le passé avec Madam Secretary. Ce n’est pas ce qu’elle sait faire de mieux. Bien au contraire, je préfère quand elle devient un divertissement qui ne réfléchit pas trop et qui ne se pose pas trop de questions mis à part celle de séduire le téléspectateur et le garder éveiller. Designated Survivor se doit d’être un divertissement plus qu’une réflexion politique. Car sur la politique, même si certains épisodes sortent du lot (notamment sur la question du port d’arme plus tôt cette saison), globalement il manque une vraie créativité piquante qui pourrait tacler des sujets importants.

Note : 5.5/10. En bref, une fin de saison sympathique pour Designated Survivor.

Commenter cet article