Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Gardiens de la Galaxie 2 (2017)

2 Mai 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critiques Séries : Les Gardiens de la Galaxie 2 (2017)

Les Gardiens de la Galaxie 2 // De James Gunn. Avec Chris Pratt, Zoe Saldana et Dave Bautista.


James Gunn, qui avait déjà donné le rythme du premier volet des Gardiens de la Galaxie il y a 3 ans, reprend du service et garde la franchise sous son aile. Un choix judicieux. James Gunn insuffle au second volet toujours autant de punch, de rythme, d’action et une bonne dose d’humour dont il semble être le roi. Alors qu’il est prévu sur le troisième volet des Gardiens de la Galaxie prévu à une date non définie pour le moment, j’ai déjà hâte de voir la suite. Ce qu’il y a de bon avec Les Gardiens de la Galaxie 2 c’est qu’il dénote complètement du reste de la franchise Marvel et donc des Avengers. C’est toujours aussi vivant et neuf, tout ce que j’avais besoin de voir ce la part de Marvel après quelques ratés toujours moins désolants les uns que les autres (et le dernier Avengers est un symbole de ces problèmes alors que le prochain Spiderman ne me donne pas spécialement envie de danser la samba). La réussite de Les Gardiens de la Galaxie 2 (comme du premier volet) ne se doit pas seulement au réalisateur, mais également à Chris Pratt, un vrai trublion capable de toutes les cascades et de toutes les répliques.

Musicalement accompagné de la "Awesome Mixtape n°2" (la musique qu'écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l'équipe alors qu'elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu'ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l'univers Marvel.

Quel bon choix que de placer Kurt Russell dans le rôle d’Ego. C’était l’acteur parfait. Et le reste du casting continue de faire de son mieux pour nous offrir un spectacle à la hauteur des attentes. Le film ne cesse de délivrer de l’action, des répliques cocasses, des références popculturelles toutes plus funs les uns que les autres. Je crois bien que David Hasselhoff (et son caméo) est ma référence préférée. Ce dernier continue de faire des apparitions meta dans des films et séries qui vont parfaitement avec le type d’humour qu’il dégage désormais. Son caméo supplante ainsi celui de Stan Lee (qui n’est pas si mauvais que ça pourtant). Toujours co-écrit par Nicole Perlman et James Gunn, le film se souci de ses personnages ce qui est plaisant. Si l’histoire qui nous est contée est importante, elle permet de faire évoluer les personnages mais également d’en apprendre un peu plus sur eux. On apprend alors qui est le père de Quill, mais également la relation compliqué qu’il y a entre Nebula et Gamora, les deux soeurs. Le film éclaire également la lanterne de Rocket sur pourquoi il est comme ça grâce à un Drax qui je dois l’avouer est bien plus intéressant ici que je n’aurais pu l’imaginer au premier abord.

Grâce à des décors somptueux et des effets spéciaux réussis, Les Gardiens de la Galaxie 2 n’a de cesse de donner au spectateur tout ce qu’il attend d’un spectacle intergalactique. Si ce second volet est sur certains points moins fantastiques que le premier, c’est sûrement dû au fait que Les Gardiens de la Galaxie 2 utilise plus ou moins la même trame que le premier film. Cela reste bon malgré tout et surtout plus séduisant que jamais. On a envie de voir où est-ce que cela peut encore aller d’autant plus que le film démontre tout le potentiel que la franchise a pour s’étendre.

Note : 8/10. En bref, un film Marvel séduisant et une franchise qui montre une fois de plus qu’elle en a dans le pantalon.

Commenter cet article