Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Prison Break. Saison 5. Episode 5.

3 Mai 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Prison Break

Critiques Séries : Prison Break. Saison 5. Episode 5.

Prison Break // Saison 5. Episode 5. Contingency.


Michael a beau avoir réussi à s’évader de la prison, désormais son but est de tout faire pour rester en vie. J’aime bien la façon dont Prison Break tente de raconter en neuf épisodes l’histoire des deux premières saisons de Prison Break sous une autre version. Dans cet épisode, un autre personnage décède. C’est malheureux mais bon, ce n’est pas un personnage que j’adore ou qui a un grand intérêt. Pour ce qui est de Sid, ce dernier a souffert du fait qu’il s’agit d’un nouveau personnage. Ce n’est pas facile de se faire entendre au milieu de personnages que l’on a appris à connaître pendant près de 4 ans (sans compter ceux qui ont découvert la série par la suite). Son histoire reste cependant touchante et il décède en héros. Ce qui est plutôt pas mal dans un sens. Je ne pense pas que Sid manquera à qui que ce soit dans la suite de la saison mais je ne pense pas que c’était le but non plus. De toute façon, Sid savait très bien que s’il avait été capturé vivant, sa mort aurait été terrible. Whip de son côté est un autre personnage de cette saison que j’ai un peu de mal à apprécier. Disons qu’il y a tellement de bons personnages dans Prison Break que les nouveaux apparaissent tout de suite beaucoup plus lisse. Cet épisode était cependant un peu plan plan par rapport aux précédents. Il y a de l’action certes mais pas de grande évolution drastique des choses.

C’est bien la seule chose que je peux reprocher à cet épisode, de ne pas avoir réussi à être à la hauteur des précédents alors qu’il aurait été beaucoup plus logique de nous embarquer dans une nouvelle direction plus palpitante. Michael et Lincoln ont une relation compliquée cette année que Prison Break a du mal à décanter là aussi. Les retrouvailles ne sont pas faciles mais la série ne joue pas suffisamment là dessus et préfère donc se contenter du strict minimum pour laisser place à l’action. Michael aurait très bien pu s’en sortir et dire tout sauf que cela n’aurait pas aider sa mission. Sa mission est un peu tirée par les cheveux, du coup j’ai surtout hâte de voir tout le monde revenir sur le sol américain. Cela me semble tout de suite beaucoup plus logique et/ou intéressant. Par ailleurs, nous avons Sarah qui apprend de T Bag ce que ce dernier a vu à la fin de l’épisode précédent. La confrontation entre Sarah et son (futur ex) mari n’apporte pas grand chose. C’est un vrai écran de fumée alors j’espère que la série va pouvoir donner un nouveau souffle à l’histoire entre Sarah et son mari, notamment la série est sensée faire survivre dans sa narration une conspiration dont on ne ressent plus trop ici les conséquences. Finalement, Prison Break tombe ici dans quelques pièges qui pourraient lui être préjudiciables sur la longueur d’autant plus que le cliffangher n’est pas très efficace.

Note : 4.5/10. En bref, première déception de la saison.

Commenter cet article