Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Prison Break. Saison 5. Episode 6.

10 Mai 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Prison Break

Critiques Séries : Prison Break. Saison 5. Episode 6.

Prison Break // Saison 5. Episode 6. Phaecia.


Michael Scofield est un homme de talent. Il est capable de beaucoup de choses et dans ce nouvel épisode de Prison Break, il va se rendre compte qu’il n’est pas infaillible non plus. Nos évadés préférés et Lincoln vont devoir prendre plusieurs décisions sauf que l’on peut se demander quand est-ce que le cauchemar qu’ils sont en train de vivre avec pouvoir se terminer. Car s’évader d’une prison n’était que la face émergée de l’iceberg. Comme lors des 4 premières saisons de Prison Break, les personnages n’ont jamais de répit. Ils ne peuvent jamais se reposer. Mais bon, c’est comme ça avec les conspirations. Cyclops de son côté n’a pas vraiment aidé la série à faire grand chose cette année. Je dirais même qu’il n’a fait que m’énerver depuis le début. Tout ce qui se passe ici n’avait donc pas nécessairement d’intérêt avec lui. Mais je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il parvienne à blesser Michael alors que ce dernier lui avait enfoncé un tournevis dans l’oeil. Le truc avec cet épisode de Prison Break c’est qu’il ne se passe pas grand chose. Il y a des courses poursuites mais très bien d’avancées dans l’histoire. Notamment sur le sol américain où tout commence à devenir un peu long à la détente. J’ai comme l’impression que Prison Break n’arrive pas du tout à savoir dans quelle direction elle doit aller.

Alors que Michael est maintenant empoisonné et qu’il n’y a aucun docteur à des kilomètres à la ronde, il est dans une sale situation. Cependant, est-ce que Michael va mourir ? Ce serait tout de même ironique de tuer encore une fois le personnage dans la série. Et cela n’aurait plus spécialement de sens désormais. Cette histoire d’empoisonnement donne l’impression que les scénaristes tirent un peu trop la corde afin de faire monter la tension et les enjeux sauf que cette intrigue est un peu trop faible et ridicule pour réellement nous impliquer. De plus, garder cette histoire en guise de cliffangher est vraiment ce qu’il y avait de plus problématique ici. Cela ne donne pas envie de revenir. Finalement, la série utilise ici un peu trop de facilités narratives sans parvenir à faire grand chose de surprenant avec. Même le coup du feu d’artifice est trop facile. Cela permet d’aider Michael trop facilement alors qu’il aurait été judicieux de le laisser seul durant tout un épisode. C’est en tout cas ce que j’imagine. Si pour le moment la saison 5 garde son rythme, son histoire est clairement en train de dérailler et de devenir inintéressante. Moi qui m’attendait à ce qu’avec 9 épisodes le rythme soit plus soutenu et les rebondissements intéressants, Paul T. Sheuring, le créateur de Prison Break, ne semble pas avoir eu une idée qui pouvait durer…

Note : 4/10. En bref, un épisode décevant.

Commenter cet article

Angelilie 10/05/2017 18:26

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N"hésitez pas à visiter mon blog.lien sur pseudo.